Les amateurs franciliens en championnat
dimanche 02 juin 2019

Championnat amateur à Fontainebleau 2019
Championnat amateur à Fontainebleau 2019 © Béatrice Fletcher

Le Grand Parquet de Fontainebleau accueillait ce week end le championnat régional amateur de CSO ainsi que le championnat régional club de dressage, et para dressage. Au total, près de 1100 cavaliers avaient étaient en lice pour décrocher les titres 2019.

Parmi les épreuves phare du week end : le championnat régional Amateur Elite. 43 couples se lançaient à l’assaut du la première phase au chrono sur un parcours à 130 tracé par Arnaud Richou. A l’issue de de cette première confrontation, Anouck Choumert, en selle sur Quaprice de Gobaude, pointe en tête du classement provisoire. Le lendemain, l’ensemble des candidats au titre étaient rappelés pour une épreuve en deux manches, mais seuls les 11 meilleurs (25%) étaient conviés à disputer la phase décisive. Anouk Choumert, qui entrait en piste avec un score parfaitement vierge, bouscule une barre, mais conserve la tête de l’épreuve grâce à son avance de 5,72 sur sa poursuivante directe, et s’adjuge la victoire. « Quaprice a quinze ans, il m’appartient depuis onze ans. C’est un guerrier, il va de l’autre côté quoi qu’il arrive, même parfois en désordre. Il a une énergie incroyable. Vu son âge, j’alterne les balades, le travail à la longe, le paddock et le marcheur mais je ne saute pas beaucoup à la maison. »  Basée Conches sur Gondouard, près de Lagny sur Marne, Anouck participe à la gestion de l’écurie de Marine Colman, installée dans la structure dirigée par David Lagnié et Jérôme Pierson, où elle travaille essentiellement les chevaux et les poneys. La jeune femme, qui avait déjà couru plusieurs championnats, se réjouissait de ce premier titre. « Je ne pouvais pas rêver mieux comme résultat. J’irai courir les championnats de France au Mans début août. »

La 2ème position revient à Gladys Colonna et Trésor d’Ar Tropig, qui boucle son championnat avec uns score de 5,72pts. La jeune fille de 15 ans avait couru l’amateur 2 en 2017 et l’amateur 1 en 2018, où elle décrochait la médaille de bronze. Gladys, fille de Ferdinand d’Altora Colonna, est basée au Haras familial de Vauptain, à Buc (78) dont les installations ont été victimes d’un dramatique incendie le 8 mars dernier. Son père le souligne, « Gladys avait fait une magnifique préparation d’hiver, mais l’incendie et le décès de sa grand-mère ont généré de nombreux problèmes. Elle est en train de remonter la pente.  Trésor est née à la maison, elle était un peu compliquée, elle a beaucoup de caractère mais elle est généreuse. » En classe de 2nde, Gladys monte tous les jours, mais pas forcément Trésor car son père Ferdinand n’accepte pas toujours de lui laisser. « Il l’adore » sourit la cavalière qui dit avoir apprécié la qualité des parcours, et l’ambiance du championnat. « C’est ma première 130 avec Trésor. Pour le reste de la saison, je vais essayer de confirmer à ce niveau avec Trésor, et tenter un peu plus gros avec un autre cheval. »

La 3ème place est pour Julie Paddeu-Civico, 22 ans, associée à Upsilone de la Trigal, qui termine avec 6.99pts. Basée à Yerres (91), Julie monte aux écuries de la Guiche, chez Jean Paul Bonnard et Christelle Piéton. « Je suis propriétaire d’Upsilon depuis deux ans et demi, elle est très généreuse, énergique et elle a un cœur en or. » La jeune femme, qui travaille dans l’industrie pahrmaceutique, se disait ravie d’avoir fini en 3ème position, alors qu’en 2018 elle pointait à la 6ème place du championnat. 

Emmanuel Feltesse, président du CREIF, avait fait le déplacement en personne pour remettre les prix, alors que déroule le Grand Régional de Dressage au Haras de Jardy, avec près de 800 chevaux.