Les bretons s’imposent dans le Grand National 2010
lundi 30 août 2010

mans10-pignolet-magic
Bertrand Pignolet et Magic d’Elle © Christine Marquenet

Si, grâce à Bertrand Pignolet, l’écurie Haras d’Elle / Sanders remporte la dernière étape du Grand National au Mans, la victoire du circuit est revenue sans conteste aux bretons de Branack Huon.

Sur les 59 partants de la finale du Grand National de saut d’obstacles organisée au Boulerie Jump, cinq couples se sont qualifiés pour le barrage dont les deux chevaux de Bertrand Pignolet qui couraient pour l’écurie Haras d’Elle Sanders.Déjà sans faute avec « Nippon d’Elle», Bertrand a pris tous les risques avec « Magic d’Elle» pour ravir la victoire à Marc Dilasser et Obiwan de Pilière. L’esprit d’équipe a régné chez les bretons de l’écurie Branack-Huon en tête au classement provisoire de cette 10ème et ultime étape.

En effet, Jean Le Monze qui s’est luxé l’épaule au CSI d’Auvers la semaine dernière, a confié, avec l’accord de son propriétaire M. Cochard, «Mitsouko d’Amaury » à son co-équipier Alain Bourdon dont la jument Cassandre était blessée. Excellente décision puisque Alain Bourdon a réalisé l’accord parfait en signant un sans faute dès le vendredi et en réalisant deux parcours sans pénalité dans le Grand Prix. Avec une troisième place et le point acquis par Jean Le Monze qui s’est présenté juste pour franchir la ligne de départ, l’équipe s’impose dans le circuit et empoche les 18 000 euros promis aux vainqueurs. Le colombien Fidel Jorge Segovia, pénalisé de trois fautes avec « Bourdy R » prend la 5e place de ce Grand Prix sélectif où 13 concurrents ont préféré abandonner. Michel Hécart qui a trouvé le parcours concocté par Yann Thomas « technique et délicat » a regretté la difficulté du triple (Oxer, Droit, Oxer à une foulée). Situé dos au paddock après une ligne en forme de S (rivière palanque et oxer), le triple a occasionné de nombreuses fautes « même chez de très bons chevaux » précise Michel. On notera que sept couples emmenés par Bruno Broucqsault (Nervoso) et Pénélope Leprévost (Oscar des Fontaines) et deux couples pénalisés de 8 points figurent au classement de ce Grand Prix.