Les cinq continents pour les dix ans du Morocco Royal Tour
mardi 01 octobre 2019

Emeric George et Chopin des Hayettes
Emeric George et Chopin des Hayettes, vainqueurs du GP de Rabat l'an passé © RB Presse / Solenn Rispail

Superbes décors, ambiance conviviale, et gros enjeux sportifs... Voilà le programme de la dixième édition du Morocco Royal Tour qui s'apprête tout juste à débuter.

Dès jeudi, cavaliers et leurs montures se donnent rendez-vous en terres marocaines pour le début du Morocco Royal Tour pour trois semaines de compétition dans trois villes différentes. Les festivités démarreront à Tétouan et se poursuivront à Rabat puis à El Jadida. 

Pour ses dix ans d'existence, le circuit se prépare à accueillir un sacré plateau de cavaliers venus des cinq continents. En effet, pour la première fois, des cavaliers canadiens, brésiliens et étasuniens seront de la partie. Les cavaliers olympiques, Bernardo Alves (BRA), Tiffany FosterChris Pratt ou Laura Tidball (Canada) seront de ceux-là par exemple. La Nouvelle-Zélande sera également au rendez-vous marocain pour la première fois avec les olympiques Samantha McIntosh et Bruce Goodin. En tout, pas moins de 25 nations seront représentées à Tétouan, 29 à Rabat (où se jouera, dans la Coupe des Nations, la qualification olympique pour les Jeux de Tokyo pour le Groupe 7) et 20 à l’indoor d’El Jadida.

Les Français, souvent présents aux remises des prix du MRT, ont répondu présent une fois de plus. Parmi eux Simon DelestreOlivier Guillon, Olivier Perreau, Pierre Alain Mortier ou Emeric George, qui s'était d'ailleurs emparé du Grand Prix et du Winning Round de Rabat l'an dernier. 

Les résultats : ICI.

Direct vidéo : ICI.