Les jeunes poneys allemands à suivre...
vendredi 27 septembre 2019

Mescal, champion d'Allemagne des 5 ans en saut d'obstacles
Mescal, champion d'Allemagne des 5 ans en saut d'obstacles © Lars Lewandowski & Maria Burczyk / www.ll-foto.de

Du 4 au 8 septembre 2019, Warendorf est devenu le centre de l’univers des chevaux en Allemagne. Les « Bundeschampionate », championnats nationaux pour jeunes chevaux et poneys allemands, offrent 19 titres de Champion pour lesquels 841 chevaux et poneys ont concouru montés par 478 cavaliers(ières). Retour sur les résultats des poneys dans les trois disciplines

En dressage

Championnat des étalons poney 3 et 4 ans

D-Gold AT (han, Dreidimensional AT x Dimension AT) s'est encore fait remarquer de par sa belle robe palomino. Champion Suprême de son approbation par le Ponyverband Hannover en 2018, il a encore fourni une belle prestation sous la jeune Jaqueline Schurf en remportant le championnat des étalons poney de 3 ans avec la note de 9,50. Le titre de vice-champion est revenu à Genesis B3 (han, Golden West x FS Don’t Worry). Il était présenté par la cavalière de dressage Stella Charlott Roth. 

Chez les 4 ans, c’est le puissant Cosmo Callidus NRW (westph, Cosmopolitan D x Cyriac WE) qui a reçu l’écharpe du vainqueur. Bien construit, il a obtienu la note finale de 9,0. Dark Delux (DRPO, D-Day AT x Dornik B) issu de l’élevage de Hans-Jürgen Tackmann suivait à la 2e place. 

Championnat des juments et hongres poney de 3 ans et 4 ans

Le hongre qui porte le joli nom de Glückskeks (DRPO, Golden West x FS Champion de Luxe) a gagné le championnat des juments et hongre de 3 ans avec 8,50. Né à l’élevage Sportponys Schulmerig, il était monté par Michele Schulmerig. Dans le classement suivait la jument Grande Classe (W-Ems, Der Classicer x Dornik B) avec la note de 8,3. 

Chez les 4 ans, c’est la belle Wahre Liebe 4 (westph, Cosmopolitan x Der Feine Lord AT) qui a ravi la médaille d’or. 2ème lors de la qualificative, Casino Gold 3 (hesse, Casino Royal K x Daiquiry) a conservé sa place lors de la finale. 

Championnat des poneys 5 ans

L’étalon de l’étalonnier Danica Duen, Cosmo Royale (hesse, Cosmopolitan x Casino Royale K) a réussi un tour de chapeau en remportant le championnat des poneys de 5 ans sous la selle de Sophie Luisa Duen. Champion Suprême lors de son approbation en 2016, il a déjà gagné les Bundeschampionate en 2017 et en 2018.Dabia Dior (westph, D-Day AT x Validos Highlight) s’est très bien présentée, elle se classe 2e

Championnat des poneys 6 ans

Chez les poneys 6 ans, c’est l’étalon Double Diamond AK (holst, Dreidimensional AT x FS Don’t Worry) qui est sorti vainqueur (8,20). Il a déjà remporté le championnat des 3 ans en 2016. Le vice-champion est Dimacci D (westph, Del Estero AT x Casino Royale K), monté par Luisa Sophie Duen qui est passé à deux doits du titre avec 8,10.  

En saut d'obstacles

Championnat des poneys de 5 ans

Le champion des poneys de 5 ans s’appelle Mescal 15 (holst, Machno Carwyn x Mangold). Très bien présenté par Johanna Beckmann, il avait déjà dominé la qualification. La vice-championne, Regenbogen TF (west, Rex the Robber x Principal Boy) s'est montrée très à l’écoute de sa cavalière Mika Fallenberg. 

Championnat des poneys de 6 ans 

La jument Chicke Deern (westph, Top Christobell x Nantano) s’est présenté d’une manière souveraine. Elle a surpassé et de loin ses concurrents ce que lui a valu le titre de championne des 6 ans. Sa cavalière Anna Lena Schaaf a aussi gagné aussi la 3e place ex-aequo avec Sunshine’s Nala (rhld, Nutrix I Validos). Jango 30 (holst, Discovery AA x Medoc) s’est vu décerner le titre de vice-champion. 

En complet

11 poneys de 5 et 6 ans ont participé à la finale du championnat de complet. Namib W WE (W-Ems, Nutrix I x Kennedy WE, 5 ans) a bien mérité la médaille d’or : ses trois prestations (dressage, saut d'obstacles et cross) ont été notées au-dessus de 8,20. Le hongre était monté par sa propriétaire Hannah Weinkopf. Le titre de vice-champion est revenu à SF Magic Mike (holst, Mentano x Cap Cennedy, 6 ans) sous la selle de Carlotta Müller. L’étalon a montré une bonne aptitude pour le saut d’obstacles.