Lignières au Ch’ti Patrick Guimbal
dimanche 06 juin 2010

lignieres10-guibal-hurel-batillat
Patrick Guimbal, Jérôme Hurel et Guillaume Batillat © 94

Sixième étape réussie pleinement pour le Ch’ti (de l’Oise) Patrick Guimbal et son bel entier gris fils de I Love You, Luc des Bruyères.
Les parcours avec FFE.TV

«  C’est ma première victoire en 1,50 mètres sourit ce cavalier comblé à l’issue du barrage où il fut le plus rapide des 9 finalistes de ce beau Grand Prix du Conseil Général et du Conseil Régional. «  J’ai Luc depuis qu’il a cinq ans et je l’ai formé peu à peu. Il avait déjà bien tourné l’an pass酠». Patrick Guimbal /Ecurie GPA s’installe donc sans complexe devant un Jérôme Hurel ( Ecurie Ar Tropig) très combatif avec Limex, un couple auteur de deux très beaux parcours, troisième Guillaume Batillat et sa bonne Miss d’Helby ((Ecurie CWD Sports), Guillaume Batillat fut aussi récompensé à l’occasion de la remise des prix comme le « meilleur Jeune Cavalier (moins de vingt-six ans) », 4ème Pauline Guignery/Meadow de l’Othain (Ecuries Selles Delgrange), auteure elle aussi de deux double sans faute et dotée d’une niaque impressionnante, 5ème enfin l’Ecurie Vista Jet/ Marc Dilasser avec l’étalon Cardero Champs Elysées. L’équipe organisatrice de Lignières (nouvelle venue dans le circuit du grand National) avait bien fait les choses en communiquant largement sur l’évènement, et en présentant au mieux son très beau site de 120 hectares et son nouveau village de roulottes dernier cri... Les cavaliers ont été ravis du bon accueil de la Société Hippique Saint Amandoise présidée par Thierry Giard , avec bien sûr pour co-organisateur Christophe Deuquet et toute l’équipe organisatrice, de la qualité des pistes sur « ce site que beaucoup n’imaginent pas trouver en plein cœur du Berry… » . C. Deuquet a par ailleurs signé un beau parcours sans faute au premier tour sur la piste de Michel Chambon où le droit du triple fit largement office de juge de paix dans le Grand Prix…Petite déception pour Alain Bourdon, qui menait après Cluny et sera ici fautif tout comme son coéquipier Jean le Monze, idem pour Aymeric Azzolino (Ecuries Litière Cheval .com) et Vincent Blanchard (Ecurie Cheval Shop) auteur de deux fautes au premier tour avec son étalon L’Amour du Bois. Pas de chance non plus pour le HN Idem de B’Neville/Emeric George, qui ont chuté lors du premier tour. Du haut des tribunes un public venu nombreux le dimanche a suivi jusqu’au bout ce grand Prix passionnant et lui a donné aussi l’occasion de voir sur le terrain 19 écuries présentes et 13 Régions représentés sur cette étape de la Picardie à la Provence et de la Bretagne à la Lorraine. 7ème et prochaine étape la Normandie , Deauville, le week-end prochain, à suivre avec attention !