Longines Masters : New-York aux new-yorkaises
vendredi 26 avril 2019

Adrienne Sternlicht et Fantast
Elève du new-yorkais McLain Ward, Adrienne Sternlicht s'est offert la première épreuve 5* des Longines Masters de New-York édition 2019 © Sportfot

Premier jour de compétition hier aux Longines Masters de New-York et pas de doute, la gente féminine qui joue à domicile a le vent en poupe !

Trois épreuves 2* et une 5* étaient au programme de la première journée de compétition à New-York. Et si il y a eu une constante hier au coeur de la "Big Apple", c'est la réussite des cavalières new-yorkaises. La principale épreuve 2* du jour a été enlevée par Katherine Strauss, véritable native de Manhattan, associée à All In, son complice depuis cinq ans. « Je suis tellement heureuse d’être là, c’est vraiment formidable d’avoir un tel concours sur le pas de sa porte, un événement taillé sur mesure pour la communauté équestre new-yorkaise », se réjouissait la gagnante. Dans l'épreuve précédente aussi, le way of life new-yorkais s'est imposé, même si c'est le drapeau israélien qui a a été célébré grâce à la victoire d'Ariel Bluman/Euphoria. La femme et l’élève de Daniel Bluman est on ne peut plus new-yorkaise puisque l’écurie familiale est basée dans l’Etat de New York. Dans la première épreuve 5* de l'évènement, qui s'est jouée sur des obstacles à 1,45m, la victoire est revenue à Adrienne Sternlicht. Résidente du Connecticut, elle est bien new-yorkaise côté équitation car c’est une élève de McLain Ward chez qui elle s’entraîne, à Brewster NY donc, dans les écuries de Castle Hill. Elle complète ainsi ce carton plein des cavalières qui jouent à domicile !

Les résultats complets ICI