Ludger Beerbaum a dit au revoir à Chaman
lundi 01 juillet 2019

Ludger Beerbaum et Chaman
Ludger Beerbaum et Chaman © Eric Knoll

Difficile année pour le cavalier Ludger Beerbaum. Après la perte de sa fidèle Chiara 222 en avril suite à des coliques, le Kaiser a dit au revoir à son ancienne monture Chaman. L'étalon s'est éteint samedi après-midi à l'âge de 20 ans.

Parti à la retraite à l'âge de 18 ans, après avoir fait un dernier tour de piste 2017, Chaman, l'ancien acolyte de Ludger Beerbaum s'est éteint de vieillesse samedi. "Après ses activités quotidiennes d'élevage, de marche en main et de détente à l'herbe au paddock, le fils de Baloubet du Rouet et d'une mère par I Love You, âgé de 20 ans, est mort paisiblement dans son box en fin d'après-midi", précise un communiqué publié sur le site des Ecuries Beerbaum. "De nombreux souvenirs sont associés à Chaman", a déclaré Ludger. "Il était gentil et facile".

Le puissant bai et le cavalier allemand avaient remporté de nombreuses épreuves majeures du calendrier de saut d'obstacles international. En 2010, le couple s'imposait dans l'épreuve de puissance de Genève et terminait 2e du GP d'Oslo. L'année suivante, il remportait le GP de Wiesbaden et montait sur la 2e marche du podium du GP Europa d'Aix-la-Chapelle. Sans oublier sa 2e place lors de la finale Coupe du monde de Lyon en 2014. 

Aux trois quarts français, Chaman bénéficiait d'une souche maternelle très près du sang (Lucky Boy, ps x Le Faquin, ps). Les étalonniers qui le distribuait n'hésitaient tout de même pas à le recommander pour des juments "petites, compactes, émotives voir hyperactives". Ses premiers poulains en France ont vu le jour en 2015 et attaquent ainsi pour certains la compétition cette année sur les épreuves de Cycles.