Martin Fuchs, bientôt numéro un mondial ?
mercredi 04 décembre 2019

Martin Fuchs
Martin Fuchs © Eric Knoll

La saison Coupe du Monde bat son plein et cela tombe bien, il s'agit de l'un des circuits favoris du Suisse Steve Guerdat. Il s'est d'ailleurs classé sur la majorité des étapes courues et cela l'a conforté dans sa place de numéro un mondial mais son compatriote Martin Fuchs tape à la porte. Prendra-t-il bientôt la place de son ainé ?

Steve Guerdat fête ce mois-ci son douzième mois à la tête du classement mondial. Il conserve son brassard grâce à sa troisième place dans le Grand Prix de Vérone avec Alamo et sa deuxième place à Stuttgart sur Venard de Cerisy. Toutefois, Martin Fuchs se rapproche de plus en plus et l'écart qui les sépare n'est plus que de 79 points. Ces derniers temps, Martin dispose d'un piquet des plus compétitifs, bien évidemment composé de l'inimitable Clooney, mais aussi de Silver Shine, The Sinner et Chica B Z. Sa dernière acquisition, le Selle Français Tam Tam du Valon, affiche également une belle régularité sur les épreuves intermédiaires. Il faudra garder un oeil sur ses prochaines sorties, d'autant que le mois de décembre sera sportivement chargé avec les Longines Masters de Paris, le CHI de Genève et les étapes Coupe du Monde de Londres et Malines. Après une année 2019 fantastique marquée par un titre de champion d'Europe, pourquoi ne pas commencer 2020 en tant que numéro un mondial ? 

Dans le reste du top 10, il n'y a pas -ou peu- de changements. Daniel Deusser et Ben Maher sont toujours troisième et quatrième. Seuls Pieter Devos et Peder Fredricson ont interverti leur places. Ils sont désormais cinquième et sixième, devant Beezie Madden, Darragh Kenny, Christian Ahlmann et Henrik von Eckermann qui fait son entrée dans le top 10 après avoir grappillé deux places. 

La place de numéro 1 est tout aussi disputée chez les tricolores. Le mois dernier, Julien Epaillard prenait le dessus sur Kévin Staut en entrant dans le top 20 (lire ici) mais cela n'a été que de courte durée, tous deux ayant perdu plusieurs rangs en décembre. Kévin est désormais 20ème et Julien 21ème, juste devant Simon Delestre. Pénélope Leprevost fait quant à elle son entrée dans le top 30 (29ème) ce qui devrait permettre à la France d'obtenir davantage d'entrées dans les CSI 5*.