Masters Cavalières: Marie Robert, la gagne et le sourire
dimanche 30 septembre 2012

masters cavaliere-Marie Robert
Marie Robert © Béatrice Fletcher

Comme pour toutes les autres catégories, cette finale en deux manches a réservé son lot de surprises et de bouleversements, comme ce fut la cas pour Pomme Cilote ou Delphine Simmler.

Mais pour ce qui est du trio de tête au départ de l’ultime phase, aucun de ces dames n’aura craqué, et à l’arrivée, Marie Robert maintient fermement sa position de leader et endosse l’écharpe tricolore de la gagnante grâce à un quatrième sans faute très rapide de sa jument Pidam de Paban Formen, pour aboutir à un score final de 2.64 points.

 En deuxième position, très régulière depuis le début de ce championnat,Margaux Rocuet boucle elle aussi un superbe tour aux commandes de Lagune de Kreisker et termine à une poignée de centièmes de la médaille d’or.« L’année dernière, j’étais troisième, cette année je remonte d’une place,la plus haute marche du podium sera peut-être pour moi en 2013. Le premier jour, je n’ai pas très bien monté, ma jument m’a vraiment sauvée, le deuxième jour les rôles se sont inversés et aujourd’hui on était toutes les deux ensemble ». » Delphine Perez, qui courait son troisième championnat des cavalières, cette fois associée à Toluca LS La Silla, s’adjuge une belle médaille de bronze après être  remontée de la 12ème place du provisoire et malgré un écart important avec la deuxième position, puisqu’elle termine son championnat avec 7.05 points.« Ma jument est inarrêtable, mon but était surtout de la relâcher et qu’elle tienne sans s’énerver sur cette finale. C’est sans doute la chasse quia été le plus difficile, et j’ai un peu payé le fait de vouloir aller très vite le premier jour ». Au pied du podium on retrouve Flavie Le Douche (Lynx du Reverdy), suivie de Clémentine Bost (Poker des Dames), Pauline Jouanneteau (Plusjeleme), Alexandra Paillot (Brooklyn Blues) qui s’inscrit en 8èmeposition. Un championnat relevé dont la particularité aura été de mettre à l’honneur les meilleures amazones d’une génération montante.

Résultats complet sur www.jump-results.com