Michael Jung s'offre le Grand Prix du CSI3* d'Opglabbeek
samedi 21 mai 2022

Michael Jung
Michael Jung (archive) © Scoopdyga

Ce n'est assurément pas la première fois qu'il le prouve, Michael Jung est incontestablement aussi à l'aise sur les terrains de concours complet que de saut d'obstacles. Ce samedi, face à quelques grands noms de la discipline comme Darragh Kenny et Lorenzo de Luca mais aussi face à trente-cinq autres concurrents, l'Allemand s'est imposé dans le Grand Prix du CSI3* d'Opglabbeek, en Belgique. Aux rênes de Edo Sandra, jument de dix ans par Eldorado Vd Zeshoek, avec qui il s'illustre régulièrement en CSI2* à CSI4* et qui est arrivée sous sa selle en début d'année 2020, Michael Jung a, avant de monter sur la plus haute marche du podium, tout d'abord signé l'un des sept sans-fautes de cette épreuve puis a, comme cinq autres couples, réitéré sa performance lors du barrage. Mais lui a bouclé son ultime tour bien plus rapidement que les autres ! C'est avec près d'une seconde d'avance sur son concurrent Irlandais Darragh Kenny, associé à l'étalon Chic Chic (Comme Il Faut 5), que l'Allemand s'est offert la victoire. Sur la troisième marche du podium, on retrouve le Néerlandais Wout-Jan van der Schans, en selle sur A S Bombay (Diamant de Semilly), qui, avec un chronomètre de 34"79 n'est passé qu'à neuf dixièmes de la deuxième place... À Opgalbbeek ce samedi, la meilleure performance tricolore est signée Clarance Gendron et Azura Z (Air Jordan), qui se classent cinquièmes avec un beau double sans-faute. Auteur du parcours le plus rapide lors du premier tour, Bilal Zaryouh a manqué de peu l'accès au barrage en raison de quatre petits points avec l'ancienne monture de son coach, Julien Epaillard, Usual Suspect d'Auge (Jarnac), mais se classe tout de même dans le top 10 et plus précisément à la huitième place.

Pour consulter les résultats complets de ce Grand Prix, cliquez ici.