Olivier Robert : "Le sentiment de facilité que j'ai ressenti..."
dimanche 16 juin 2019

Olivier Robert et Tempo de Paban
Olivier Robert et Tempo de Paban ont été impeccables sur la rivière aujourd'hui © CSIO Sopot

Quel week-end pour Olivier Robert et Tempo de Paban ! Déjà sans-faute dans le Grand Prix vendredi, le couple a signé un sublime double sans-faute dans la Coupe des nations ce dimanche. Pas si mal pour un cheval qui n'était pas spécialement voué à courir pour l'équipe de France à cause de sa peur des rivières ! Olivier Robert a livré son sentiment.

"C'était chouette! Juste après la finale de la Coupe du monde, je m'étais dit que Tempo serait au repos jusqu'à la prochaine saison indoor. Je pensais qu'il n'était pas du tout un cheval d'extérieur... Nous avons suivi un stage de préparation avec Henk Nooren, et ses quelques paroles m'ont beaucoup aidé. J'ai sauté neuf rivières depuis le début de la saison extérieure, neuf !  Je n'ai pas besoin d'éperons, ou quoi que ce soit, il pense tout seul à aller chercher loin.

Accumuler des sans-faute comme cela, c'est génial. Ok, dans le barrage du Grand Prix vendredi j'ai essayé de terminer dans les trois premiers parce que cela ne m'était jamais arrivé et j'ai été un peu vite... Un idiot ! Mais là sans vouloir paraitre présomptueux, le sentiment de facilité que j'ai ressenti... J'ai passé un grand moment cet après-midi !

Là il est juste un peu fatigué mais il a montré beaucoup de respect. C'est fabuleux. C'est un savant dosage et je suis très heureux de mon cheval et de mon équipe."