Olivier Robert et Vangog, travail de maître à St Lô
lundi 19 octobre 2020

Vangog du Mas Garnier et Olivier Robert GN St Lo 2020
Olivier Robert a pu compter sur Vangog du Mas Garnier pour s'imposer lors de l'étape saint-noise du Grand National © Eric Fournier

A St Lô, dans le cadre du circuit du Grand National, Olivier Robert a remporté le GP Pro Elite (1.50m). L'expérience a parlé : Vangog du Mas Garnier (Windows VH Costersveld, Bwp et Natasha par Quidam de Revel), ISO 166/19, a été le plus rapide au barrage (10 concurrents) face à Alexandra Francart toute aussi méritante avec Betty du Prieuré (Dorémi, Bwp x Chellano Z, Holst). Alexander Zetterman et Conrad (3ème sur 47 partants) complètent le podium de ce Grand National indoor de Saint-Lô.

Rappelons que les terres saint-loises ne sont pas inconnues pour le bon gris au solide parcours international. Né chez Mr Maes, il avait été débuté par Benjamin Bailly sur la carrière Uriel du Pôle Hippique, et le fils de Cornet avait assez rapidement montré un sérieux potentiel. Rien d'étonnant, la souche maternelle est solide. Natasha (la mère) est une fille de Caprice d'Ifrane (Galoubet A), excellente génitrice à la production remarquable (des "de Muze" en Belgique), fille de la célèbre Ifrane née chez Solange Planson (18). On connaît la réputation de cette lignée qui a fourni énormément de gagnants internationaux à divers pays européens. 

Côté sport, Vangog du Mas Garnier est dans une bonne dynamique sur le deuxième semestre 2020, cumulant notamment deux récentes victoires à St Tropez sur 150 et une troisième place sur 145. Olivier et Vangogforment un couple solide pour l'avenir dans la perspective des prochaines échéances internationales.

Fin de la phase I du "Meeting d'Automne" et vivement la suite. La phase II du Meeting d'Automne de Saint-Lô sera lancée dés jeudi prochain 22 octobre avec le traditionnel CSI normand qui prend des galons cette année pour accueillir un CSI * * * * richement fréquenté par quelques unes des dix neuf meilleures cravaches mondiales du Top 50....de quoi asseoir la notoriété du territoire manchois dans la droite ligne des Jeux Equestres Mondiaux  de Caen en 2014. Et qui sait si les cavaliers belges, anglais, suisses irlandais n'en profiteront pas pour jeter leur dévolu sur la production régionale de jeunes 3 ans présentés aux trois sessions des Ventes Elite Nash (22, 23, 25 Oct) dont sont issus tant de grands champions internationaux. L'ensemble de l'événement saint-lois peut être suivi sur le "live" du "Meeting d'Automne".