Pas de Jeux panaméricains pour Mclain Ward
mardi 23 juillet 2019

Mclain Ward Contagious
Mclain Ward ne pourra défendre son titre aux Jeux panaméricains 2019 suite à une blessure de Contagious © Scoopdyga

Mauvaise nouvelle pour les Etats-Unis qui ne pourront compter sur le pilier de leur équipe, Mclain Ward, lors des Jeux panaméricains 2019 qui débuteront le 26 juillet.

Annoncé comme faisant partie de l’équipe états-unienne qui se rendrait aux prochains Jeux panaméricains, Mclain Ward s’est vu obliger à déclarer forfait. Sa monture Contagious, un hongre de 10 ans par Contagio, s’est en effet blessée. Début juillet, le couple se classait 2e et 3e de deux épreuves à barrage du CSI 5* de Calgary, remportait en juin le Grand Prix 4* d’Upperville et était membre de l’équipe victorieuse de la Coupe des nations du CSIO 4* de Wellington en mars. Originellement réservistes, Lucy Deslauriers -qui n’est autre que l’élève de Mclain- et Hester intègrent l’équipe, désormais composée de :

  • Lucy Deslauriers et Hester
  • Alex Granato et Carlchen W
  • Eve Jobs et Venue d’Fées des Hazalles
  • Beezie Madden et Breitling LS
  • Richard Spooner et Quirado RC (réservistes)

Une absence historique

Pour la première fois en 15 ans de carrière, Mclain se retrouve forcé à renoncer à un championnat. Depuis 2004, l’Américain avait pris part aux quatre Jeux Equestres Mondiaux (trois médailles par équipes), quatre Jeux Olympiques (deux titres et une médaille d’argent par équipes) et deux Jeux panaméricains. Ces derniers étaient d’autant plus importants qu’en 2015, au Canada, il remportait l’or individuel et le bronze en équipe avec Rothchild. Le titre de champion était d'ailleurs son premier sacre en solo. Aux Jeux de 2011 au Mexique, les Etats-Unis devenaient champions par équipes, notamment grâce à Mclain et Nikita F.

Âgé de 43 ans, le cavalier ne compte toutefois pas en rester à ce palmarès déjà bien garni, soutenant l’équipe qui se battra pour une nouvelle médaille dans les jours à venir, et a bien les Jeux Olympiques de Tokyo en ligne de mire. « Nous soutiendrons et encouragerons notre équipe jusqu’à la victoire ! 372 jours jusqu’à Tokyo 2020. Ce n'est pas terminé. », postait-il il y a quelques jours sur les réseaux sociaux.

Une dernière chance de qualification pour les Jeux Olympiques

Tout comme les championnats d’Europe le mois prochain, les Jeux panaméricains sont l’ultime opportunité pour un grand nombre de nations de se qualifier par équipes pour les Jeux Olympiques de 2020. Ainsi, les trois meilleurs pays faisant partie des groupes olympiques D (Amérique du Nord) et E (Amérique Centrale et Amérique du Sud) feront tout pour décrocher leur billet en saut d’obstacles. Pour le moment, seuls les Etats-Unis sont qualifiés à l’hippique et en dressage grâce à leurs performances lors des derniers Jeux Equestres Mondiaux. En dressage et concours complet, les deux meilleures nations de chaque discipline seront qualifiées. Il n’y a pas de doute que le Canada, le Mexique ou bien encore le Brésil se battront pour obtenir leur qualification.

La cérémonie d’ouverture aura lieu le 26 juillet, les épreuves équestres débutant deux jours plus tard. Le dressage aura ainsi lieu du 28 au 31 juillet, le concours complet du 2 au 4 août et enfin le saut d’obstacles du 6 au 9 août.