Pénélope et Mylord sur leur lancée !
mercredi 30 décembre 2009

malines9-leprevost-mylord
Pénélope Leprevost et Mylord Carthago © Sylvia Flahaut

Les tribunes ont vibré en ce mercredi, à Malines, lors du GP Coupe du monde. Tandis que le jeune japonais Eiken Sato est un vainqueur plutôt inattendu, Pénélope Leprévost continue sur sa lancée et termine sixième. A voir, les ITV de Pénélope, Olivier et Simon

Sur une piste longue et relativement étroite, Lucien Somers, chef de piste, avait dessiné un parcours technique avec certaines distances problématiques, notamment devant le triple, placé dans la diagonale, dos à la porte. Olivier Dessuter, champion de France pro élite 2009 et premier cavalier à s'élancer dans ce Grand Prix, en a durement fait les frais. Sur la ligne brisée reliant le vertical sur bidet le long de la tribune (numéro 8) au triple (oxer, une foulée oxer, deux foulées, vertical), le cavalier évalue mal la distance et commet deux fautes dans la combinaison. « J'avais compté six foulées serrées, explique Olivier. Mais entre la reconnaissance et le moment où je suis entré en piste, la distance a été rallongée de 50 centimètres. Forcément, ça perturbe ». Le Nordiste termine avec 12 points de pénalité au total, cumulant également une faute sur le deuxième élément du double, situé en milieu de parcours. Les spectateurs ont dû attendre le Belge Yves Vanderhasselt et son fils de Darco, Adamo Van't Steenputje pour applaudir à tout rompre le premier parcours vierge de pénalité. Successivement, plusieurs cavaliers imiteront Yves Vanderhasselt: le Belge Dirk Demeersman et Cicero Van Paemel Z (Carthago Z) feront également le bonheur du public de Malines. Christian Alhmann et Taloubet Z, très à l'aise, s'inviteront également dans le cercle très prisé des barragistes.

Au total, ce sont huit cavaliers qui obtiendront le sésame pour le barrage, dont la Française Pénélope Leprévost et son bon Mylord Carthago. Le couple, déjà très en forme lors du GP de Londres dernièrement, boucle un parcours sans pénalité. Prenant son appel un peu loin du premier élément du triple, le fils de Carthago utilisera sa force pour se sortir habilement de cette situation peu confortable, et franchira le deuxième oxer de la combinaison sans le toucher. Simon Delestre avec Napoli du Ry, qui courait son premier GP Coupe du monde, termine avec un très honorable quatre points de pénalité, faute commise sur le deuxième élément du double, en milieu de parcours. Le jeune cavalier s'avoue cependant satisfait: « aujourd'hui, le cheval a montré qu'il avait tous les moyens pour faire ce type d'épreuve. Il a sauté pour gagner. C'est évidemment décevant de faire une faute à cet endroit, mais globalement, c'est encourageant pour l'avenir ». Quant à Kevin Staut, avant dernier cavalier à s'élancer sur le tour en compagnie de Silvana (Corland), il termine également avec quatre points de pénalité, avec une faute commise au même endroit que Simon Delestre.

Le barrage a réservé son lot de surprises et de suspens. Yves Vanderhasselt, premier cavalier à s'élancer, commet huit points de pénalité, tandis que son homologue, Dirk Demeersman, termine avec quatre points, laissant le champ libre au cavalier allemand Christian Ahlmann, qui totalisera le même score, mais améliorera le temps de près de quatre secondes. Pour le Japon, Eiken Sato et son bon BV Project Cartoon Z, fils de Caretano Z, s'élance et boucle le parcours sans faute, en 38,82 secondes. Le couple, qui fonctionne pour le mieux, n'en est pas à son coup d'essai et a cumulé plusieurs classements durant l'année (entre autres Moorsele, ou Lanaken). Jessica Küerten et sa pétillante Castle Libes Libertina (Libero H) auront beau courir, elles ne rattraperont pas le cavalier japonais, et termineront à la deuxième place. Quant à Pénélope Leprévost, elle termine avec quatre points de pénalité, se classant ainsi à la sixième place derrière Christian Alhmann. Le Belge Patrick Mc Entee termine troisième avec Ever Mury Marais Z. Pour la cavalière française, c'est un classement de plus au compteur. « J'ai eu un passage à vide avec Mylord, mais j'ai réussi à l'avoir davantage sous contrôle, explique la cavalière. Quant à mes autres chevaux, Jubilée rentre demain aux écuries. Mylord et Jubilée seront ainsi mes deux chevaux de tête pour 2010 ». Une année qui s'annonce sous les meilleurs auspices pour la cavalière.

Classement Coupe du monde après Malines1. Eric Van der Vleuten - 572. Pius Schwizer - 483. Kevin Staut - 454. Natale Chiaudani - 435. Rodrigo Pessoa - 416. Daniel Etter - 407. Michael Whitaker - 398. Ludger Beerbaum - 349. Marco Kutscher - 3410. Penelope Leprevost - 3211. Marcus Ehning - 3112. Patrice Deleveau - 2913. Philipp Weishaupt - 2914. Jessica Kuerten - 2815. Zoer - 2816. Dermott Lennon, Ben Maher - 2818. Patrick McEntee - 2619. Svante Johansson - 2220. Daniel Deusser - 2221. Beat Mandli - 2122. Eiken Sato - 20

Kevin et Pénélope ont par ailleurs terminé respectivement 1er et 2ème du classement des meilleurs cavaliers du concours de Malines - trophée Ifor Williams