Pluie de n°1 à Lyon !
mercredi 20 octobre 2010

affiche equita lyon
affiche equita lyon

Six anciens, mais récents, numéros un mondiaux seront en lice au jumping international de Lyon comptant pour la Coupe du monde FEI Rolex. Le Français Kevin Staut, qui tient ce rang depuis maintenant trois mois, en sera le chef de file. Mais il est une septième et ancienne n°1 qui focalisera tout autant les attentions : Martina Hingis, ex n°1… de tennis.

Depuis qu’elle a mis un terme à sa carrière tennistique, la jolie Suisse s’est donnée à fond dans ce qui est sa véritable passion : le saut d’obstacles. Sa progression lui a permis de s’essayer sur le circuit international : si elle na pas encore vraiment le niveau pour rivaliser au niveau de la Coupe du monde avec Meredith Michaels Beerbaum et Edwina Alexander, Martina Hingis se lancera sur la grande piste du hall 66 (le « central » d’Eurexpo !) dans le CSI « deux étoiles ». L’ex gagnante de  Roland Garros retrouvera donc un public français qui l’appréciait et se verra opposée notamment  à Athina Onassis et Charlotte Casiraghi…
Kevin Staut en leader mondial et national
Dans le « cinq étoiles » (Coupe du monde FEI Rolex), les six derniers n°1 mondiaux seront au départ. Dans l’ordre chronologique : Meredith Michaels-Beerbaum (Allemagne), Marcus Ehning (Allemagne), Albert Zoer (Pays-Bas), Eric Lamaze (Canada), Pius Schwizer (Suisse) et l’actuel n°1, champion d’Europe individuel et récent vice-champion du monde par équipe, le Français Kevin Staut.
Le jeune Français sera à Lyon avec l’équipe médaillée d’argent de Lexington au complet, remplaçante comprise : Patrice Delaveau, Olivier Guillon, Pénélope Leprévost (qui est aux portes du Top 10 mondial, n°11) et Marie Pellegrin. A l’exception de Ludger Beerbaum, (l’Allemagne a une bonne douzaine de cavaliers à faire tourner sur ce circuit), le Top 10 mondial sera également au complet à Lyon, Coupe du monde oblige. La chasse aux précieux points qualificatifs pour la finale de Leipzig (28 avril au 1er mai) est lancée, les candidats sont de plus en plus nombreux et cette bataille est de plus en plus rude.
Dix-neufs engagés en dressage
En dressage le plateau a également belle allure. Si le n°1 mondial, le Néerlandais Edward Gal, séparé de son cheval qui vient d’être vendu, sera absent cette année, le public lyonnais découvrira la n°2, Adelinde Cornelissen (championne d’Europe par équipe et en Grand Prix spécial, championne du monde par équipe)
Ces aficionados du dressage (toujours très nombreux à Lyon) pourront découvrir le dressage version espagnole avec la médaillée de bronze des Jeux olympiques d’Athènes (et médaille d’argent par équipe), Beatriz Salat ou encore encourager les cavaliers français, le n°1 Marc Boblet en tête, qui se lancent pour la première fois à Lyon dans l’aventure de la Coupe du monde présentée par Hermès. Deux multi médaillées allemandes seront également de la partie : la légende Isabelle Werth (29 médailles dont 22 en or et une encore toute chaude, en bronze, remportée à Lexington) et Ulla Salzgeber (14 médailles) ! Dix-neuf cavaliers (record à Lyon) sont engagés dans cette Coupe du monde FEI dont le point d’orgue sera la Reprise libre en musique du vendredi soir.
Prenez votre souffle : il n’y aura plus le temps de respirer à Lyon entre le 27 et le 31 octobre tant le film de sport équestre de haut niveau, et donc riche en émotion, défilera à un rythme effréné !

www.equitalyon.com