Pro1 Nîmes Costières LTSF : Trois coupes pour un Grand Prix
jeudi 17 octobre 2019

Wilfrid Pierrot et Harold Boisset à Nimes
Wilfrid Pierrot et Harold Boisset se sont partagés la victoire à Nîmes © Danielle Para

La dernière étape du LTSF se déroulait à Nîmes Costières et a compté plus de 1200 engagés sur 3 jours. L'épreuve reine, un Grand Prix Pro1 à 1m40, s'est terminée sans barrage avec 2 vainqueurs dont un doublé !

Dans ce Grand Prix, Wilfrid Pierrot était seul le sans faute avec ses deux chevaux, Call Me de Malotithe et Varushka des Ibis, avant qu'Harold Boisset ne qualifie Quolita Z en toute fin d'épreuve. Suite à un petit souci, la jument d'Harold n'était pas en mesure de repartir, Wilfrid a alors choisi de ne pas barrer seul. Les trois chevaux des deux cavaliers se sont partagé la première place. Un résultat inespéré pour Wilfrid Pierrot qui avait engagé des chevaux qu'il ne monte que depuis peu de temps. « Je suis allé à Nîmes pour cette dernière étape du Languedoc Tour en espérant finir de me qualifier pour la finale et les résultats ont dépassé mes espérances. Après la vente de mon cheval de tête je m'attendais à un petit passage à vide... qui n'a pas eu lieu. Double satisfaction puisque cette victoire me qualifie pour la finale mais elle témoigne aussi de la qualité de mon piquet de chevaux. » Le tracé de Bertrand Renaud s'est avéré sélectif et a occasionné beaucoup de parcours à 4 points. Sans barre à terre mais avec un peu de temps dépassé, Joffrey Buard et Laurent Calcus occupaient honorablement les 4èmes et 5ème places. 

La veille dans le Grand Prix 1m35, c'est en compagnie de T'Obetty du Domaine qu'Harold, le cavalier de Grammont, s'imposait. Il prenait également la 2ème place avec Katinka Vd Valenberghof suivi d'Arnaud Fontenelle et Fabian Van de Ronevallei

Dans le GP Pro2 du dimanche matin, la victoire revenait à Maxime Pierrot et son fidèle Bernard, plus rapide que Jimmy Jean en selle sur Bandzai de la Bride et Thibault Lacrevaz sur Bullechamp. « Bernard confirme son retour en forme. Il m'offre la victoire dans le Grand Prix 130 sur deux concours d'affilée. Avec 80 partants, je ne pensais pas gagner mais il est naturellement rapide.»

Dans le Grand Prix 1m30 au chrono de vendredi, Clara Fabre et Carrat d'Alléria étaient plus rapides que les couples gagnants du dimanche. Harold et Quolita terminaient à la deuxième place, Wilfrid et Varushka à la 3ème.

Jean François Garnier savourait le succès de son événement. « Il y avait beaucoup de monde. Heureusement l'équipe est rodée et tout a bien fonctionné. » L'équipe d'officiels, qui se retrouve régulièrement sur le circuit, était composée de François Lyon au jury, Françoise au paddock et Bertrand Renaud sur la piste, sans oublier les bénévoles des Costières, bien efficaces eux aussi.

Coté Amateurs  

Morgane Puech s'imposait en Am Elite sur Ronaldo de Brekka. Elle devançait de quelques centièmes Caroline Calcus et Uno Boy de la Bride. Ambre Fernandez complétait le podium sur Malia du By.

Céline Botier remportait le GP Am1 en compagnie de Valseuse Gesmeray devant Célia Poitevin et Dynamite du Landay. Capucine Prud'homme est 3ème sur Cayenne et également 4ème sur Binka's Boy d'Oiselay.