Pro2 Aix Meyreuil : Les Pierrot... encore !
lundi 17 février 2020

Wilfrid Pierrot et Chic de B'Neville Pro2 Aix Meyreuil
Wilfrid Pierrot et Chic de B'Neville Pro2 Aix Meyreuil © Let Me See Photographies

Pour la reprise, le CSO de Meyreuil proposait deux Grands Prix Pro2 à 1m30. Ce sont Maxime et Wilfrid Pierrot qui se sont imposés les deux jours. Maxime explosait le chrono samedi sur Titou de l'Amont qu'il retrouvait après 2 ans d'arrêt, Wilfrid l'emportait au barrage dimanche en compagnie de Chic de B'Neville et classait également ses deux autres chevaux.

Frédéric Rivet avait fait le choix de ne pas mettre d'épreuve à 1m35 pour attaquer la saison. «C'est la reprise, ce n'est pas le moment de mettre les chevaux en difficulté. Michel Chambon avait conscience qu'il y aurait pas mal de sans-faute mais nous avons eu un beau barrage, un joli spectacle de qualité.» Seuls sept des onze qualifiés étaient appelés à la remise des prix, et Wilfrid Pierrot l'emportait en compagnie de Chic de B'Neville. « C'est une jument de 8 ans qui m'a été confiée par la famille Benatar (écuries Atarson) pour être commercialisée, confiait le vainqueur. Elle m'a demandé beaucoup de travail mais je suis très satisfait de sa progression et j'espère pouvoir lui faire passer cette saison le cap de la Pro1. Elle ressortira dans 15 jours à Cuers (83). Le week-end prochain nous participerons au CSI de Nice, j'ai engagé deux chevaux dans le 1* et deux jeunes, mon fils en aura trois dans le 1*». Charlotte Pietri avait, elle aussi, effectué trois parcours sans une barre au sol. Pénalisée par le temps avec Irish Mistery, elle qualifiait Turbo de Villiers et Absinthe. Les deux conservaient leur score vierge mais sans parvenir à descendre le chrono de Wilfrid. Charlotte terminait ainsi 2ème et 3ème.

Dimanche, Maxime Pierrot faisait aussi partie des qualifiés au barrage avec Jean Luc, un cheval de 8 ans qui a débuté sous sa selle il y a quelques mois seulement. Samedi il retrouvait Titou de l'Amont après deux ans d'arrêt suite à un kératome dans le pied. Le couple, parmi les derniers à prendre le départ du Grand Prix au chrono, affichait une complicité et une confiance réciproques, pas entamées par cette longue pause, et s'imposait avec plus d'une seconde d'avance sur Véronique Garin et Taganelle du Moulinet. Wilfrid Pierrot, parti en fin d'épreuve avec Chic, se positionnait sur la 3ème marche du podium, derrière son fils et son élève. 

Coté Amateurs 

À Meyreuil, Frédéric Rivet a instauré un nouveau format pour les épreuves amateur avec des engagements plus chers mais des dotations importantes. L'épreuve la plus élevée était une Am1 sur 1m15 remportée par Timothée Maurin et Capitole du Baimant devant Manon Lignère (Anciais Bidou) et Séverine Tric (Petit Bonheur).