Qurack de Falaise*HDC s'est éteint
vendredi 14 janvier 2022

Kevin Staut et Qurack de Falaise*HDC, ici à Equitalyon en 2015
Kevin Staut et Qurack de Falaise*HDC, ici à Equitalyon en 2015 © Scoopdyga

La triste nouvelle a été annoncée ce matin par l'équipe du Haras des Coudrettes : le formidable Qurack de Falaise*HDC (Jarnac) s'est éteint. Cela, "à cause d'une colique que nous n'avons malheureusement cette fois-ci pas pu maîtriser", comme il est écrit dans un message rempli d'émotions sur la page Facebook du haras.
Tout au long de sa vie, le bel alezan a assurément connu de nombreux succès. D'abord sous la selle de Julie Gadal, avec qui il a fait ses premières gammes jusqu'en 2012, puis aux côtés de Franck Schillewaert, avant de rejoindre, en 2014, celui qui l'a emmené au plus haut niveau : Kevin Staut. Ensemble, les deux complices ont parcouru la planète et participé à quelques-uns des plus beaux concours du monde, à l'image des CSI5*-W de Madrid, Helsinki, Oslo (où ils remportaient une épreuve 1,50 mètre en 2016), Bordeaux, Zurich et Londres, des CSI5* de Vienne, Mexico, Miami, Shanghai ou encore des mythiques CSIO5* de Calgary et Aix-la-Chapelle. "Un road trip incroyable pour ce merveilleux compagnon de vie", comme le note le Haras des Coudrettes. En 2020, après deux années passées sous la selle de Delphine Perez, Qurack de Falaise*HDC, alors âgé de seize ans, se voit offrir une retraite bien méritée. "Ce sera à Canteleu en septembre 2020 à l’âge de 16 ans que nous décidons que Qurack mérite de tirer sa révérence. Il reste aux écuries quelques temps pour lui permettre de s’acclimater progressivement à sa nouvelle vie puis rejoint alors Rêveur, Aquila, Lacrimoso, et For Joy pour une heureuse retraite dans les paddocks du Haras de La Forge [...] Il fait partie de ces chevaux qui ont écrit l'histoire du Haras des Coudrettes en partageant 15 ans de notre vie", précise le haras, avant d'ajouter "Qurack laisse toute l’équipe HDC ce matin perdue sans son « as de cœur ». Merci à toutes celles qui l'ont aimé et choyé tout au long de sa vie Sarah, Marie mais surtout Claire, Julie, Florence et Léa qui partagent notre peine."