Steve Guerdat vient bout d'un Grand Prix inédit à Saint-Gall
vendredi 31 mai 2019

Steve Guerdat et Venard de Cerisy
Steve Guerdat et Venard de Cerisy © Scoopdyga

Steve Guerdat semble presque intouchable en ce moment tant il enchaine les sans-faute. Il s'est encore distingué dans le Grand Prix du CSIO de Saint Gall, une belle performance à domicile avec son Selle Français, Venard de Cerisy.

Déjà irréprochable dans la Coupe des nations de Rome, Venard du Cerisy a confirmé sa belle ascension au plus haut-niveau en remportant le Grand Prix du CSIO 5* de Saint Gall. En l'absence de double sans-faute, Steve Guerdat et son bai se sont imposés avec un total de quatre points et le chronomètre le plus rapide de la seconde manche. Il y a quelques mois, L'Eperon avait consacré une saga à cet atypique et attachant cheval bai (pour la découvrir, cliquez ici). 

De façon totalement inattendue, il n'y a eu que deux sans-faute en première manche signés Bryan Balsiger et Pénélope Leprevost. Onze couples sont repartis en seconde manche, la Normande n'avait plus qu'à assurer un sans-faute pour s'assurer au moins de la deuxième place. Elle a malheureusement fauté sur l'avant dernier vertical avec Vancouver de Lanlore, ce qui les a relégués à la quatrième place. Pour Bryan Balsiger, la plus belle victoire de sa carrière semblait à portée de main. Malgré tous les efforts du jeune cavalier pour éviter la moindre barre, le Suisse a flanché sur l'avant-dernier obstacle avec Clouzot de Lassus. Une faute couplée à un point de temps dépassé mèneront le couple à la sixième place. Déception évidente pour Bryan mais nul doute que le Suisse accrochera bientôt une telle victoire à son palmarès. 

Hormis Pénélope, trois tricolores ont pris part à ce Grand Prix. Kévin Staut termine huitième avec Calevo 2 (4+4). Guillaume Foutrier a réalisé un parcours en huit points avec Valdocco des Caps tandis que Emeric George a fauté à trois reprises en fin de parcours avec Chopin des Hayettes. 

Tous les résultats : ICI