Sun Tour PACA : Wilfrid Pierrot, vainqueur du Pro 1, n'est pas dans la course
lundi 09 septembre 2019

Sun Tour Arcs
Wilifrid Pierrot s'est imposé au Sun Tour © Danielle Para

Un record pour cette 4ème étape du Sun Tour PACA, 1264 engagés dont 46 dans la Pro1, et à la fin c'est Wilfrid Pierrot qui gagne. Mais le cavalier aixois n'a aucune chance de remporter le circuit cette année. Le classement se fait par couple, et Arnaud Fontenelle est grand favori.

C'est en selle sur Equita Coupertina (12 ans par Calidos), la jument de Claudia Bagnara à la vente dans ses écuries, que Wilfrid Pierrot a remporté le Grand Prix Pro 1 des Arcs-sur-Argens (83). Une belle performance pour ce couple nouvellement constitué qui courait sur cette hauteur pour la première fois. Wilfrid était le seul concurrent à réaliser un double sans-faute dans cette épreuve en deux manches sur un tracé de Michel Chambon. Derrière lui on retrouve Karenn Verdez associée à Anakena Landifer et Stéphane Spriet avec Valentin du Brisey tous deux sans pénalité en seconde manche mais pénalisés d'un point de temps dans la première.

Malgré cette victoire Wilfrid est loin de la tête du classement Sun Tour. «Le classement se fait par couple et à chaque étape j'ai été classé avec un cheval différent. Je n'avais pas engagé mes chevaux de tête sur cette épreuve car je participe aussi aux circuits languedociens (Languedoc Tour et Grabels Champions Tour) qui se jouent sur la meilleure performance des cavaliers, ce qui me convient mieux car j'ai vendu les chevaux que je montais en début de saison. Je suis bien placé dans ces deux circuits, je mise donc dessus tout en participant au Sun Tour qui est une belle réalisation et un moteur pour le sport dans la région.»

Après cette avant-dernière étape, Arnaud Fontenelle reste en tête avec Articule de Bellevue. Il est également remonté, avec Fabian, à la 2e place ex-æquo avec Robin Muhr associé à Ballentines. Rien n'est donc fait, mais Arnaud devrait se trouver sur le podium à Pastré (du 17 au 20 octobre).

Le succès du circuit loin de se démentir semble s'amplifier. Jean Pierre Colin, trésorier du CRE et membre de la commission CSO s'est impliqué dans l'aventure et assume le rôle de speaker lors de chaque étape depuis le début. Nous l'avons rencontré : « Créé avec la bénédiction du CREPACA par 5 organisateurs dont la volonté est de proposer aux cavaliers de Provence Alpes Côte d’Azur mais aussi d’Occitanie et d’Auvergne Rhône Alpes, un circuit sportif de haut niveau « en route vers l’élite », le SUNTOUR a tout de suite rencontré son public. La volonté des organisateurs Suntour est de proposer des conditions de concours au meilleur niveau possible, mais aussi des conditions d’accueil les plus agréables. L’enquête réalisée récemment par la FFE en vue de connaître les critères prioritaires d’engagement des cavaliers révèle que la première préoccupation concerne l’installation sportive et la qualité des pistes, ensuite l’ambiance générale et l’accueil et enfin l’aspect financier (qu’il ne faut cependant pas oublier). Le Suntour est clairement dans l’objectif ! Nous pouvons l’annoncer : il y aura une saison 3 en 2020…. Avec des modifications, des innovations car le Suntour ne peut progresser et être au rendez-vous que s’il est à l’écoute des cavaliers et de leurs coachs, de leurs critiques, de leurs suggestions ».

Résultats après 4 étapes : ICI