Sur la scène de Rio
vendredi 27 août 2010

lanaken9-ahlmann
Christian Ahlmann © Sylvia Flahaut

Comme une mise en jambe avant le grand saut, une répétition générale avant la finale du Global Champions Tour, les cavaliers sont entrés hier sur la piste de Rio de Janeiro et se sont affrontés dans une épreuve à 1.50m avec barrage.

Troisième de l’étape du Global Champions Tour à Valkenswaard et déjà une victoire à Rio, terre de la dernière étape du circuit international : Christian Ahlmann et Taloubet Z prouvent qu’ils sont en forme. Hier, le couple allemand remportait la grosse épreuve du jour : 1.50m avec barrage devant Jeroen Dubbeldam et BMC Van Grusven Simon. Devant, et loin devant !, puisqu’ils affichaient un chronomètre de 36’’51 alors que ses poursuivants ne bouclèrent le parcours sans faute qu’en 38’’06. Lauren Hough complète le podium grâce à un barrage de Prezioso S en 39’’73. Côté français, deux couples parvenaient à s’inviter parmi les 15 cavaliers qualifiés pour l’ultime étape : Simon Delestre en selle sur Napoli du Ry et Philippe Rozier avec Randgraaf. Malheureusement, aucun d’eux ne réitérera un barrage sans pénalité. Le jeune cavalier lorrain a, comme à son habitude, joué le tout pour le tout. Virages serrés et cadence rythmée…Cette fois une barre tomba. Simon prend la 8ème place grâce au parcours à 4 points le plus rapide : 37’’34. (Moins pourtant que Christian Ahlmann !) Philippe Rozier couchera lui aussi une barre. Mais avec un temps de 45’’80, il s’aligne à la 11ème place.

Peu de temps avant, Kevin Staut et Major de la Coquerie prenaient une 5ème place ex aequo dans une 1.45m contre la montre. Le cavalier du Haras des Hus et n°1 mondial bouclait en effet un parcours sans pénalité en 53’’25. Le même chronomètre exactement (fait rare !) que Juan Carlos Garcia et Paulin. Les lauriers revenaient au cavalier brésilien Luis Francisco de Azevedo et Une e Basta. Suivaient son compatriote Alvaaro de Miranda Neto/AD Norson et, sur la troisième marche, Denys Lynch/Lacroix 3 (ancienne monture de Robert Whitaker).

Résultats détaillés : en cliquant ici !