Thibault Lacrevaz enlève le Grand Prix Pro 2
dimanche 13 septembre 2020

Thibault Lacrevaz
Thibault Lacrevaz © Béatrice Fletcher

Conditions météo estivales, 826 engagés dans 28 épreuves pour chevaux et poneys, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette édition de septembre du Jump Bost un succès, couronné sur la plus grosse épreuve du week end par la victoire de Thibault Lacrevaz, récemment installé à Barbizon.

Le Grand Prix Pro 2 à 135, tracé par Luc Martin, se courait sur un barème A à temps différé. Sur les 44 couples au départ, 10 bouclent sans faute. Chronométré à 33’’65, Thibault Lacrevaz s’impose aux rênes de la jument Drievandekamp D Pages, et s’adjuge également la 3ème place en un temps de 35’’24 avec la jument Bullechamp, 9 ans. Le jeune homme de 24 ans, originaire de Menthonnex-en-Bornes, petit village de Haute-Savoie, était installé au Haras de Gonet à Nîmes-Bellegarde depuis 2017, mais depuis la fin du confinement, il est venu s’installer au Haras des Brulys aux côtés de sa compagne Kim Bost, dans un barn flambant neuf implanté sur le site de l’ex poney club. « Nous avons créé la société KT Horse qui compte une vingtaine de chevaux. Notre activité est essentiellement basée sur la valorisation, le coaching et le commerce. Nous participons au circuit du cycle classique ainsi qu’aux internationaux. Drievandekamp a 7 ans, c’est une fille de Goldfever qui appartient à la société El Marsa, qui me fait confiance depuis de nombreuses années. Je l’ai débourrée et débutée, elle a beaucoup gagné à 6 ans, j’ai bon espoir pour son année de 8 ans. Bullechamp leur appartient également, je l’ai démarrée aussi, et elle a déjà beaucoup gagné sur 130 et 135. »

Jeremy Le Roy, toujours performant au chrono, s’intercale à la 2ème place avec pour l’occasion Carrare Champrose Z, 11 ans, grâce à un temps de 33’’98. « C’est une bonne jument de concours qui est tout le temps sans faute sur 130, 135 et dans les épreuves intermédiaires en CSI.  Monsieur Geneste, son propriétaire, me l’a confiée depuis le début de l’année, auparavant elle était montée par Margaux Bost, avec laquelle était également très performante jusqu’à ce qu’elle cesse de monter pour donner naissance à son enfant. » Coup de chapeau à Clément Mernier, qui classe respectivement Dallila et Statu Quo in Live aux 4ème et 5ème places. 

Prochain événement au Haras des Brulys, la Tournée des As poney les 10 et 11 octobre.

Les résultats : ICI.