Tiffany Foster met fin à la carrière sportive de Victor
jeudi 19 septembre 2019

Tiffany Foster et Victor
Tiffany Foster et Victor aux Jeux Olympiques de Londres © Scoopdyga

2019 semble être l’année des retraites dans le monde du saut d’obstacles, avec pas moins de trois retraites déjà le dernier mois entre Corbinian, Fibonacci 17 et plus récemment Bonne Chance CW. C’est aujourd’hui au tour de Victor, monture de Tiffany Foster de se retirer du sport.

Alors que Tiffany Foster annonçait le départ à la retraite de Tripple X début juillet, une autre de ses montures en termine avec la compétition. Ainsi, comme annoncé sur les réseaux sociaux, Victor ne foulera plus les terrains de concours et profitera d’une retraite bien méritée en Belgique à l’âge de 17 ans, après avoir fait toute sa carrière au plus haut niveau avec la Canadienne.

« Victor est le tout premier cheval qu’Andy et Carlene Ziegler ont acheté pour Eric Lamaze. Il avait été acheté par le biais de Meredith et Markus Beerbaum alors qu’il n’avait que 7 ans en 2006. Il était destiné à être acheté par quelqu’un d’autre, mais la vente n’a pas eu lieu au dernier moment, donc Artisan Farms sont arrivées à la rescousse en intervenant pour l’acheter avec Torrey Pines Stables. Eric l'a monté pendant les six premiers mois et me l'a ensuite laissé quand il est parti en Europe avec des chevaux plus expérimentés. Victoir et moi nous sommes entendus dès le début et quand nous sommes allés concourir à Spruce Meadows, Eric a regardé l’un de nos tours et a dit à Andy et Carlene que des fois, un cheval et un cavalier sont faits pour être ensemble et qu’ils étaient face à l’un de ces moments.

Andy et Carlene ont accepté de me laisser le monter et de le garder, et ce moment était le prélude du restant de ma carrière, avec Andy, Carlene et Eric m’offrant de nombreuses incroyables opportunités. Victor m’a conduite à ma première victoire dans la piste internationale de Spruce Meadows, mes premiers Jeux Olympiques à Londres, mon premier double sans-faute en Coupe des nations […] Il m’a appris à concourir et prendre des risques, mais par-dessus tout, il m’a appris à être la meilleure amie d’un cheval. Je n’oublierai jamais tout ce qu’il a fait pour moi et chérirai toujours ces 10 ans ensemble. Nous essaierons de lui rendre autant pour toutes ces années de loyaux services en lui offrant la plus heureuse des retraites possibles dans nos écuries en Belgique. Merci aux Ziegler, à Eric, à Caro pour avoir pris soin de lui avec tant d’attention, et par-dessus tout, MERCI VICTOR. »

Le hongre de 17 ans n’aura fait qu’un seul concours international sous une selle autre que celle de Tiffany Foster : son tout premier, en 2009, avec Rikke Haastrup pour le Danemark. En janvier 2011, Tiffany et Victor font leurs premiers pas ensemble sur la scène internationale dans le CSI 2* de Wellington et moins de six mois plus tard, en juin, font leurs débuts en 5* à Spruce Meadows où ils terminent 7e de leur première épreuve à ce niveau. La belle histoire est démarrée, et les succès en 5* s’enchaînent alors, en Coupe des nations ou Grand Prix. En 2012, le couple se rend aux Jeux Olympiques de Londres où le Canda termine 5e par équipe. Pendant 8 ans, le bai aura servi le Canada avec succès, faisant encore partie de l’équipe l’an passé avec un double sans-faute lors de la Coupe des nations de Vancouver, menant à la victoire de l’équipe locale.