Une donne très ouverte !
mardi 29 août 2006

JEM6-cso-chasse-goffinet-flipper
Laurent Goffinet et Flipper d'Elle Hn - Ph. Claude Bigeon

La France campe à 0,22 points derrière l’Allemagne… mais les deux nations occupent respectivement le 7e et 6e rang ! Laurent Goffinet et Flipper d’Elle sont de loin les meilleurs français et pointent à la 5e place.

C’est du beau sport que nous a offert Franck Rothenberger pour ouvrir les championnats du monde de saut d’obstacles. Bien que singulièrement classique dans le tracé avec des obstacles on ne peut plus communs, la création artistique des européens de San Patrignano ou des JO d’Athènes laissant ici place aux couleurs souvent criardes des sponsors, la chasse a largement joué son rôle de première qualificative (équipe et individuel). D’ailleurs elle n’avait de chasse que le nom car il s’agissait, comme souvent dans les grands évènements, plus d’un barème A jugée au barème C. Seule la dernière des trois options a donné lieu à un tantinet de tactique, et c’est Laurent Goffinet et Flipper d’Elle-HN (5e à 0,9 points de la tête) (écouter audio) qui ont d’ailleurs ouvert définitivement cette voie sur le n°12 pour aborder plus directement l’ultime n°13, l’oxer Rolex. Avant lui, les ouvreurs de l’équipe de France, Florian Angot et First de Launay-HN (72e) avait eux aussi emprunté l’aile gauche de cette espèce de parc à mouton doré… mais leur score alourdi de 12 secondes (soit trois fautes) avait moins fait école que celui d’un coéquipier qui prenait pour un temps la tête de l’épreuve ! Pour les deux doyens de l’équipe, l’impression est favorable même si chacun n’a pu éviter une faute, comme 40 % des partants sur le fameux double de bidet aixois. Michel Robert et Galet d’Auzay sont, en 34e position, à un peu plus d’une faute (4, 08 points) de la grande gagnante du jour, Beezie Madden/Authentic devant le canadien Eric Lamaze/Hickstead, Hervé Godignon et Obélix sont eu au 43e rang à 5,4 points.

     Interview de Laurent Goffinet

Des surprises en équipeEn individuel comme en équipes, les points sont très serrés. La régularité de l’ensemble des équipiers dont la belle 3e place de Gerco Schröder/Berlin Eurocommerce offre provisoirement la tête de classement à la Hollande, devant les Etats-Unis, dont la performance repose essentiellement sur la victoire de Beezie Madden et la 4e place de MacLain Ward/Sapphire, le Brésil, la Belgique et l’Espagne. 7e derrière l’Allemagne la France (10,38 points) est seulement à un peu plus de 4 points des Néerlandais (6,01).La suite demain avec la première manche de la finale par équipe, la seconde se courra elle jeudi soir.

 

Résultats par équipeRésultats individuels

Photos de Laurent Goffinet et Beezie Madden à Aix la Chapelle par Claude Bigeon