Une journée 100% Marseillaise à Dinard
jeudi 01 août 2019

Tony Cadet CSI Dinard 2019
Pour son premier CSI 5*, Tony Cadet s'impose dans l'épreuve d'ouverture © Eric Knoll

Les hostilités ont débuté aujourd’hui au CSI5* de Dinard et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela s’est fait de la plus belle des manières. Devant un public déjà très nombreux en ce jeudi, un seul hymne a résonné au Val Porée : celle de la France.

Quel superbe début de compétition au CSI de Dinard avec le triomphe incontestable de la France. Que cela soit dans le 1*, le 3*, le 5* ou même les jeunes chevaux, les tricolores n’ont laissé de chance à personne, donnant presque un air de championnat de France au concours breton. L’épreuve phare du jour n’était autre que l’épreuve d’ouverture du CSI 5*, un parcours en deux phases coté à 1,45m. Dernier à s’élancer, Tony Cadet a tenu le public en haleine, filant au-dessus des obstacles avec Tolede de Mescam. Finalement, c’est sur une piste qu’il connaît très bien et sur laquelle il a l’habitude de concourir -puisque le cavalier a ses écuries non loin de Dinard, à Moustéru en Côtes d’Armor- qu’il s’est imposé. Il devance ainsi deux Italiens, et pas des moindres : Emanuele Gaudiano associé à Chalou et Lorenzo de Luca en selle sur Soory de l’Hallali, deux adversaires deux tailles souvent présents dans les classements 5*.

C’est très ému qu’il s’est rendu à la remise des prix, cette victoire étant d’autant plus belle qu’il s’agit de sa première participation à un 5. « C’est mon premier 5* et je suis à la maison, je viens ici depuis que je suis tout petit ! Beaucoup de cavaliers travaillaient leurs chevaux de Grand Prix et je m’étais dit que j’allais essayer de faire quelque chose. Tolede a répondu présent, elle est très facile, très gentille même si elle a parfois du mal à rentrer en piste. Elle a beaucoup de moyens, c’est une force de la nature ! »

Deux autres Français figurent dans le Top 10 : Félicie Bertrand sur Sultane des Ibis à la 5e place, faisant son retour à la compétition depuis sa chute à Falsterbo ; mais aussi Alexis Deroubaix et Timon d’Aure, 9e.

Une hégémonie française remarquable

Les épreuves se sont enchaînées dans la journée et toutes se sont achevées de la même façon : avec la victoire de la France. Dans le 3*, Timothée Anciaume s’est imposé dans les épreuves à 1,45m et 1,40m, tandis que Thierry Rozier a remporté celle cotée à 1,30m. Fanny Skalli a triomphé dans le Top 7 pour les jeunes chevaux, pendant qu’Isabelle et Quentin Sejourne et Eugénie Monteagudo se sont adjugé les épreuves du 1*.

Les résultats complets : ICI.