Urh Bauman a perdu son fidèle Larisal dans un terrible accident de la route
mercredi 06 octobre 2021

Urh Bauman et Larisal, ici lors des championnats d'Europe de Riesenbeck
Urh Bauman et Larisal, ici lors des championnats d'Europe de Riesenbeck © Scoopdyga

Alors qu'il se rendait au CSI3* de Vilamoura avec son père et trois de ses chevaux, vendredi dernier, près d'Arles, le cavalier slovaque Urh Bauman a été victime d'un terrible accident de la route impliquant plusieurs véhicules. Si lui a réussi à s'en sortir, cela n'a tristement pas été le cas de deux de ses montures, dont son très bon Larisal. Une véritable tragédie pour le Slovaque, qui montait ce fils de Larimar 7 depuis plus de six ans. Ensemble, ils avaient notamment participé aux derniers championnats d'Europe de saut d'obstacles à Riesenbeck ainsi qu'au CSIO5* de La Baule, et remporté de multiples CSI2* et CSI3*. A seulement neuf ans, le bai jouait donc déjà dans la cour des plus grands et faisait preuve de beaucoup de talent. "Larisal n'était pas seulement mon meilleur cheval, il était également le meilleur cheval de saut d'obstacles que la Slovaquie ait connu", confiait le cavalier aux journalistes de WorldOfShowjumping. Toto, dernier cheval à bord du camion ce soir-là, est quant à lui blessé mais "hors de danger" et est actuellement soigné dans une clinique vétérinaire. Afin de soutenir Urh Bauman dans cette rude épreuve, une cagnotte a été ouverte. Elle permettra notamment de "couvrir toutes les dépenses pour son père, conducteur en cette matinée terrible, et soigner et rapatrier Toto."

Pour accéder à la cagnotte, cliquez ici.