Villedieu les Poeles: Bruno Rocuet pour la 4° fois
mardi 28 juillet 2009

villedieu9-rocuet
Bruno Rocuet et Hasting © Paul Dubos

Le jumping national 1 de Villedieu les poeles est toujours la fête du terroir équestre normand. Un concours fidèle à la tradition des sociétés hippiques rurales où le sport reste l'objet principal et où les lauréats sont à cette image. Bruno Rocuet, vainqueur pour la 4° année consécutive, s'en accommode en tout cas fort bien.

Pas de palabre, rien de formaté, seulement le rendez-vous des vrais amateurs de chevaux, de tous âges, toujours nombreux et attentifs, c'est là le mérite de l'équipe du président Marc Bidet, qui vit avec ses moyens mais a déjà posé ses jalons pour 2010," où on essayera de faire encore mieux pour le soixantième anniversaire". Le plateau n'est jamais pléthorique car à cette saison la concurrence ne manque pas, mais ce sont les vacances, le spectacle et l'ambiance sont là. Le grand prix fort de 21 partants a été sélectif avec des droits à 150 cm, des oxer à 145cm et la déclivité du terrain qui nécessite une technicité certaine. On a en effet comptabilisé plusieurs scores assez lourds, 3 abandons, 1 éliminé et seulement 5 barragistes.

Parmi ceux ci l'inévitable Bruno Rocuet avec Hastings cette fois, a qui la topographie du lieu et la technicité du parcours conviennent à merveille. En effet, il s'est imposé en favori logique, sans pénalité et suffisamment plus rapide que Bertrand Pignolet et son jeune et talentueux Magic d'elle, un couple en plein devenir, ayant gagné l'épreuve majeur de la veille. L'autre Breton, Jean Le monze et Mitsouko d'amaury seront sans faute également mais plus lents et donc 3°.Guillaume Batillat et Miss d'helby sont 4° et le horsain Patrick Grimbal 5°sur l'étranger Cardyno H. Plus rapide des 4 points, la jeune Anne sophie Morel cumule la 6° place avec Jivaro du rouet, et le titre de meilleure cavalière. Son oncle Denis est 7° avec Idem de Laume devant à nouveau Bertrand Pignolet (meilleur cavalier) et Native d'elle. Rendez vous donc le dernier week-end de juillet 2010 pour souffler 60 bougies.