Vite, aux Pieux!
mercredi 23 avril 2008

pieux7-terrain
Ph. Paul Dubos

Au cœur d’une petite commune normande des Pieux, un concours Pro 1 accueillera quelques uns des meilleurs cavaliers français du 25 au 27 avril 2008

L’équipe d’organisation emmenée par Noël Letablier se tient prête, la piste en herbe semble correcte, reste à prier pour que le soleil vienne. Et comme l’édition 2007, le concours Pro 1 Grand Prix des Pieux sera remarquable! Alors qu’il semblait perdre de la valeur ces dernières années, la liste des engagés prouve qu’il a retrouvé de sa superbe. Tous les cavaliers locaux sont en liste pour partir sur les tours dessinés par Jean-Paul Lepetit. Florian Angot tentera donc sa chance avec Il Vien des Mielles et Jaffna de Semilly*Normandie 2014, Pénélope Leprévost, grande vainqueur l’année précédente, remettra son titre en jeu avec Karatina, Mylord Carthago*HN et Jubilée d’Ouilly, Eric Navet montera Re Cacique*Lassergut et Herton des Vaux*Lassergut. Patrice Delaveau partira avec Taloubet du Rouet, Sylvain Montigny sera en selle sur son fidèle Gabyscion*HN, Jean-Luc Dufour sur Muriesco du Cotentin, les frères Pignolet, Bertrand et Hubert, auront leur chevaux de l’élevage maison, Milady d’Elle, Hortensia d’Elle, Magic d’Elle, Kachemire d’Elle, ou encore Marjolaine d’Elle, et Alexis Gautier présentera le dernier Joyau d’Elle. Sans oublier, Robert Breul/Instinct de Reverdy, Eric Levallois/Lagon de l’Abbaye, Denis Morel et son étalon Idem de Laume. Face à eux, trois Bretons résistent et pas des moindres. Thomas Rousseau est donc engagé avec la très bonne Lady de Semilly, le fils d’Obéron Lavalette Leamax et Miss d’Helby, Bruno Rocuet avec le grand Hasting et Romain Bourdoncle avec Kapucine Pierreville. Le Limousin tentera également de faire front avec entre autres, Vincent Ferrey et Intime Platière*HN

Juste avant, l’épreuve n’est pas à manquer non plus. Les 8 ans entreront en piste à l’image de Mathida du Ter (Eric Février), qui s’était fait remarquer dans la chasse lors des championnats de France 2007 à Fontainebleau, ou Made in Semilly (Florian Angot), le bon fils d’Allegreto. Le public aura également tout le loisir d’admirer quelques 7 ans comme l’étalon national Naboko*HN (Vincent Ferrey) ou encore les puissants Nippon d’Elle, Notrestar de la Nutria de la famille Pignolet…. Tous se mêleront à quelques chevaux plus expérimentés, comme Jenny de la Cense*HN monté par Emmanuel Vincent, pour une épreuve aussi intéressante pour l’élevage que pour le sport !

Enfin pour la petite anecdote, les fans du grand speaker, André Jacques Legoupil pourront admirer la « star » sur l’épreuve Amateur 2.