WEF : Creedance attaque 2020 sur les chapeaux de roue
dimanche 02 février 2020

Kent Farrington et Creedance CSI 4* Wellington 2020
Kent Farrington et Creedance © Sportfot

La quatrième semaine au Welington Equestrian Festival s'est conclue cette nuit sur le Grand Prix 4*. Vainqueur d'un GP 2* plus tôt dans la tournée, le Mexicain Santiago Lambre a vu la victoire lui filer sous le nez et a concédé la plus haute marche du podium à Kent Farrington et Creedance.

Des 39 couples au départ du GP 4* de Wellington cette nuit, onze ont réussi à se qualifier pour le barrage sur le tracé imaginé par le chef de piste brésilien Anderson Lima. Après une première victoire sur la tournée américaine dans le Grand Prix 2*, le Mexicain Santiago Lambre, en tête du barrage, a cru à un doublé mais c'était sans compter sur Kent Farrington. Associé à l'énergique et bondissant Creedance, le médaillé d'argent par équipe des Jeux de Rio a abaisser le chronomètre de référence de près d'une demi-seconde et s'est offert la victoire. Cette semaine de compétition au WEF constituait la rentrée du hongre KWPNN de 13 ans. Après sa victoire dans le Trophée de Genève, le fils de Lord Z a bénéficié d'un petit break et entame ainsi 2020 sous les meilleurs auspices. "Creedance est un cheval exceptionnel, il est naturellement rapide et a l'envie de gagner. Il est à la fois incroyablement respectueux et en même temps très courageux. Il a déroulé un parcours comme il a l'habitude de le faire, je suis très fier de lui", a indiqué l'Américain suite à sa victoire. 

Pas de regret pour Santiago Lambre, qui aurait pu accroché sa deuxième victoire en Grand Prix sur cette édition 2020 du Wellington Equestrian Festival avec Cetano van Aspergem Z. Le Mexicain note surtout la progression de son hongre de 11 ans, mise en exergue par la qualité du plateau présent en Floride. "Cetano ne cesse de s'améliorer. L'an passé, je n'aurais jamais pu aller aussi vite et aujourd'hui, il a parfaitement joué le jeu. Il y avait après moi des cavaliers vraiment très expérimentés et rapides je suis très heureux de cette deuxième place."

Particulièrement performante depuis le début de la saison Coupe du monde sur la longue d'Europe de l'Ouest, Jessica Springsteen, a traversé l'Atlantique pour quelques semaines et a signé hier la troisième meilleure performance avec Volage du Val Henry (Quidam de Revel x Cassini I), jument Selle Français de 11 ans. "Elle est dans une telle forme ces derniers mois", a lancé l'Amazone. "Jeudi, la jument était bien, mais nous avons terminé 6e alors que je pensais avoir été relativement rapide. Aujourd'hui, je voulais tenter un peu plus. Nous ne sommes toujours pas assez rapides, mais elle montre encore une fois quelle jument talentueuse elle est. C'est un réel plaisir de la monter".  Et l'Américaine avait de quoi décidément de quoi se réjouir cette nuit puisqu'elle s'est vu remettre le trophée de la régularité après ses performances de la semaine ! 

Retrouvez les résultats complets ICI et revivez le barrage du couples vainqueur ICI