6ème médaille pour Maud
jeudi 01 juillet 2004

saumur2003-bousignac
Maud Bousignac. Ph. Les Garennes.

Les championnats de France de voltige ont vu ce week-end la victoire du club alsacien Equisport dans 3 épreuves, dont la catégorie B8 et Femme B. De son côté, Maud Bousignac-Dumont repart avec sa 6ème médaille d’or en championnat national.

Les individuels seniors étaient, cette année, pour la première fois, séparés en deux niveaux A et B, puisque leurs imposés sont désormais différents, alors que la catégorie des cadets a été supprimée. Les A étaient donc fort peu nombreux : 7 chez les femmes et seulement 2 chez les hommes. Par ailleurs les jeux étaient un peu faussés puisque les voltigeurs faisant partie de la longue liste pour les championnats du monde participeront le week-end prochain au CVI de Münich. Leurs chevaux de tête étaient donc absents du concours. Chez les hommes, malgré sa domination pendant toute la saison, Ivan Nousse n’est pas parvenu à empocher la médaille d’or. Il voltigeait pour l’occasion sur Fort du Mesnil, ancien cheval de dressage mis à la voltige depuis moins d’un an, et qui a encore du mal à porter Ivan. C’est donc Nicolas Andréani, sur Gorby de Fieffe, qui monte sur la plus haute marche du podium. Avec 4 passages sans aucune anicroche, sa victoire ne faisait aucun doute. Rémy Hombeck était également engagé, mais son cheval Gatzby Jazz a été refusé à la visite vétérinaire pour cause de boiterie. Il n’a donc pas pris le départ. Maud Bousignac-Dumont s’est, quant-à-elle, adjugé sa 6ème victoire nationale, mais pour la première fois, elle n’était pas accompagnée par Brion Babière. Cette fois, Frédérique Defrémont longeait Romario d’Oo, comme c’était le cas lors du CVI en Italie il y a trois semaines. Malgré des passages au trot lors du premier libre, Romario a été annoncé comme étant le meilleur cheval du concours et a donc permis à Maud de voltiger au mieux, et de s’imposer devant Pascale Fouillot sur Kevin de la Ferme Rose. Celle-ci n’a fait qu’une petite erreur lors du libre de première manche, une petite chute vite rattrapée par un à-terre-à-cheval, qui n’a pas coûté grand chose à Pascale. Sur la troisième marche, on retrouve Amélie Thibot. L’épreuve B femme s’est terminée par un podium entièrement alsacien, avec la victoire sans surprise de Charlotte Pfeiffer, nouvelle recrue de l’équipe de France. Elle s’impose devant ses deux coéquipières d’Equisport, Anne-Sophie Muller, déjà seconde l’an dernier dans l’épreuve minime, et Laurianne Duflot. Chez les hommes, Anthony Presle du Club Hippique de Meaux, sur Kevin de la Ferme Rose prend la première place, devant Matthieu Lemasson et Charles Thiebault tous deux pensionnaires de l’INSEP en 2004.

En minime, tout comme en senior, la catégorie Homme a été délaissée et seuls deux jeunes ont pris le départ. Vincent Mutschler, un alsacien, était en tête pendant toute la durée du concours à un tout petit rien devant Nicolas Nottin. Mais la situation s’est renversé sur le dernier libre. C’est donc le numéro 7 d’Equisport qui empoche finalement la médaille d’or.Après avoir remporté toutes les épreuves auxquelles elle avait participé pendant l’année Maïté Blanco a du s’incliner ce week-end devant sa propre sœur, Laetitia. Toutes deux, du club de l’UCPA La Courneuve voltigeaient sur Hudelune et ont dominé la compétition de bout en bout. Laetitia n’a laissé aucune chance à ses adversaires, puisqu’elle a finit la compétition avec une moyenne de 6,0 et 3 dixièmes d’avance sur Maïté. Toutes deux ont une formation gymnique mais Laetitia a fait preuve d’un meilleur liant avec le cheval, son exécution était donc plus correcte tant sur les imposés que sur le libre. Sur la troisième marche du podium, on retrouve Léa Persello.

La catégorie B8, le meilleur niveau français en équipe, a repris un peu de son prestige cette année. Même si le nombre de clubs participants ne s ‘est élevé qu’à 4, le niveau semblait être meilleur et la médaille d’or s’est avérée plus disputée. Pour leur première participation en championnat dans cette épreuve, les voltigeurs d’Equisport ont brillé et détrôné leurs concurrents d’Epinal. Les alsaciens ont pris l’avantage dés les imposés de première manche. Il faut dire que l’équipe est composée de bons voltigeurs. 5 d’entre eux, et c’est un record, participaient également en individuel et ont obtenu de bons résultats. Leur libre sur la chanson Roxane revu par le film Le Moulin Rouge était entouré de toute une mise en scène, avec costume et chorégraphie adaptés. Par ailleurs aucune faute d’exécution n’est venue gâcher leur prestation. L’équipe d’Epinal a également fait un très bon libre, très bien exécuté, mais une composition manquant de changements a donné l’avantage à Equisport. En troisième position, c’est l’équipe de Mauchamps qui a créé la surprise en s’imposant devant le CH de Meaux. En effet, cela faisait plusieurs années que les campusiens étaient absents des championnats B8, mais après avoir obtenu leur sélection pour cette épreuve en début d’année, ils avaient remporté le CVN 1 de la Roche sur Yon. C’est avec un libre tout en mouvement qu’ils sont parvenus à remporter le bronze.Le club de Thiers voltige, présent l’an dernier en B8 et en C8, s’est contenté pour ce championnat de présenter une équipe en C8. Mais ce choix lui a peut-être permis de réunir ses meilleurs voltigeurs dans une seule équipe et ainsi d’obtenir la médaille d’or. Juste derrière, on retrouve l’équipe du Petit Dan, qui perd son titre et en troisième position, la Société Hippique Yonnaise.

La sélection senior tricolore se retrouvera dés jeudi à Münich pour la World’s Cup, ultime épreuve avant les championnat du monde. Les sélectionnées féminines sont Maud Bousignac-Dumont, Pascale Fouillot, Anne-Sophie Musset-Agnus, Alexandra Guy, et Maurine Weber. Chez les hommes, en plus d’Ivan Nousse, Nicolas Andréani et Rémy Hombeck, on retrouvera un invité surprise, Matthias Lang, qui malgré sa décision de prendre sa retraite sportive l’an dernier a décidé de tenter sa chance pour un cinquième et ultime titre en championnat international.