Ch-Eu Ermelo : Lambert Leclezio et la Compagnie Noroc médaillés
dimanche 28 juillet 2019

Lambert Leclezio Ermerlo 2019
Lambert Leclezio est sacré champion d'Europe © FEI/Łukasz Kowalski

Ce championnat d’Europe à Ermelo se termine aussi bien qu’il avait débuté puisque la France empoche aujourd’hui deux médailles : l'or individuel chez les Hommes et le bronze par équipes.

Lambert Leclezio sacré champion d’Europe

Magnifique début de journée pour la France avec la finale des Hommes puisque ce matin Lambert Leclezio remportait l’or. Non seulement vainqueur du programme libre avec 9.304, il s’est également imposé dans la seconde manche. Avec une extraordinaire moyenne de 9.001, il réalise une meilleure performance qu’à Tryon où il était sacré champion du monde avec 8.744. Cette victoire européenne est d’autant plus belle qu’il ne connait son cheval, Aroc (longé par sa propriétaire Corinne Bosshard) que depuis peu (à lire ici).

Il devance deux Allemands qu’il connait bien, puisqu’il partageait avec eux le podium (et dans le même ordre) des Jeux Equestres Mondiaux l’an passé. Jannik Heiland est donc vice-champion d’Europe avec un score final de 8.845. Thomas Brusewitz est lui en bronze, obtenant une moyenne de 8.378.

Vincent Haennel termine ces championnats à la 6e place avec une belle moyenne de 8.133. Dorian Terrier est quant à lui 10e avec 7.602.

Les résultats complets ICI.

Katharina Luschin parée d’or

La championne d’Europe en titre Kristina Boe partie à la retraite en avril dernier à l’issue de la finale Coupe du monde, les portes étaient grandes ouvertes pour sacrer une nouvelle championne. C’est chose faite puisque l’Autrichienne Katharina Luschin qui voltigeait sur Fairytale 6, accompagnée de sa longeuse Maria Lehrmann, décroche l’or à l’issue des quatre épreuves. Avec un programme libre noté à 9.043, elle s’impose avec une moyenne finale de 8.827. Vice-championne du monde à Tryon, Janika Derks doit de nouveau se contenter d’une 2e place. Sa moyenne de 8.636 permet ainsi à l’Allemagne de prendre l’argent chez les Femmes en individuel. Le podium est complété par une autre Autrichienne, Jasmin Lindner, totalisant 8.473.

La Française Estelle Chauvet termine à la 14e place de ce championnat avec une moyenne de 7.417.

Les résultats complets ICI.

L'équipe de France en bronze

A l’instar de Lambert Leclezio, la Compagnie Noroc a elle aussi décroché aujourd’hui sa deuxième médaille des championnats (à lire ici). L’équipe composée de Romane Biardeau, Manon Moutinho, Theo Gardies, Jacques Ferrari, Noely Thibaudat, Erwan Andres, Quentin Jabet, sans oublier Sushi de la Roque longé par Maud Bousignac Dumont, s’est en effet emparée du bronze. Après un programme libre noté à 8.901, l’équipe de France termine avec une note finale de 8.390.

L’hymne de l’Autriche aura résonné dans cette épreuve par équipes. Obtenant une moyenne générale de 8.533, le collectif s’empare de l’or. Il s’en est fallu de peu pour que l’Allemagne s’impose, terminant vice-championne d’Europe avec 8.520. Le libre de l’équipe allemande noté à 9.059 a sans nul doute contribué à cette médaille d’argent.

Les résultats complets ICI.

Le pas-de-deux pour l’Allemagne

L’Allemagne renoue avec la victoire, réalisant d’ailleurs un doublé puisque les deux premières places du podium sont occupées par des binômes allemands. Chiara Congia et Justin van Gerven s’imposent après une prestation sur Picardo 13 longé par Alexandra Knauf notée à 9.053. Ils terminent avec la moyenne de 8.943. En argent figure un autre duo allemand. Janika Derks et Johannes Kay s’emparent en effet de la 2e place avec une note finale de 8.537. Enfin, Eva Nagiller et Romana Hintner décrochent le bronze pour l’Autriche grâce à une moyenne de 8.296 sur toute la compétition.

Les résultats complets ICI.

Un bilan plus que positif

Avec trois médailles dont deux titres, Davy Delaire, l’entraîneur national de voltige ne peut être que satisfait de ces championnats d’Europe, ce qu’il a exprimé : « Je suis vraiment ravi pour Lambert, il a fait une super saison et ça vient conclure parfaitement cette année. Je suis également extrêmement heureux de la médaille d'or en Coupe des nations. On a œuvré pour que ces épreuves existent et c'est vraiment très satisfaisant. C'est un format avec beaucoup de suspense et les voltigeurs des différentes catégories sont sublimés dans ce genre de compétition. Il y a des détentes communes, les épreuves s’enchaînent, c'est vraiment top pour la cohésion. En équipe, la Team Noroc a très bien bossé. Ce collectif est formé seulement depuis septembre, et certains couraient leur premier championnat, c'est vraiment de bon augure pour le futur. Les autres individuels, Vincent, Dorian et Estelle ont également bien performé en entrant tous dans leurs finales respectives. Bravo à tous ! »