Du haut niveau à Versailles
lundi 05 juillet 2010

versailles10-la cigogne
Les écuries de la Cigogne © Amélie Thibot

Pas de surprise, mais du haut-niveau à Versailles. Andréani et Musset-Agnus s’imposent en Pro Elite, tout comme Les Ecuries de la Cigogne par équipe. Visionnez les interviews des nouveaux champions de France: Anne Sophie Musset Agnus et Nicolas Andreani au micro d'Amélie Thibot, images Claude Bigeon

« Le niveau a bien progressé, dernièrement. En particulier les équipes. On voit de la technique, de l’originalité, et on a moins peur de tout voir s’écrouler ! », selon Véronique Girard, présidente du Jury. Pour la deuxième année consécutive, Les Ecuries de la Cigogne s’imposent en Pro Elite avec Fabrice Holzberger à la longe de Watriano. Ce dernier a pourtant fait des siennes lors du dernier libre. « La voltigeuse a posé son pied au mauvais endroit, Watriano n’a pas apprécié », confie son longeur. Par deux fois, Watriano lève les fesses, mais les voltigeurs ont bien géré la situation et offrait au public un beau libre. Longtemps 2e, Cap Voltige a cédé sa place lors de la finale. La petite Manon Moutinho, également membre de l’Equipe de France, s’est blessée sur la première manche, et n’a pas pu monter. C’est le Club de voltige Equestre de Mauchamps qui profite du manque à gagner et s’empare de l’argent avec Egiron du Mareil/Hélène Manal. Watriano et trois de ses voltigeurs seront en Equipe de France à Aix, la semaine prochaine. Parmi eux, Robin Krause, le jeune voltigeur de 9 ans, qui remplacera Manon.

« Idefix s’était fait une petite entorse, on a préféré lui laisser le temps de bien se remettre avant de tourner de nouveau, explique Marina Joosten Dupon. Ca lui permettra de mieux finir la saison, et donc d’être au top pour Lexington. » C’est donc avec très peu d’entrainement sur son cheval que Nicolas Andréani venu défendre son titre. « Ca fait tout juste dix jours qu’on a repris l’entrainement ensemble, et je n’avais encore pas tourné mon libre en entier. » On l’a vu très déçu à la sortie de son libre de finale qui a connu plusieurs fautes d’exécution. Malgré cela, le Meldois s’impose avec une bonne avance devant Rémy Hombecq/Romario d’Oo et Jacques Ferrari/Poivre Vert. Ce dernier, licencié du CH de Versailles a fait sensation avec une tenue des plus originales, et un excellent libre.

Chez les femmes, Anne-Sophie Musset-Agnus a commencé et fini en tête, mais Stéphanie Charbuillet, championne de France 2009 avait repris l’avantage à l’issue de la première manche. Une compétition véritablement disputée, donc, dans des styles totalement opposés. D’un côté la technique d’Anne-Sophie, de l’autre l’élégance et la qualité d’exécution de Stéphanie. La première reconquiert ainsi son titre de 2008 qu’elle n’avait pu défendre en 2009, du fait d’une blessure au pied qui l’avait tenu éloigné des terrains de concours pendant plus d’un an.

Dès mardi, la délégation française prendra le chemin de l’Allemagne pour le CVIO** d’Aix la Chapelle. L’Equipe de France, malgré un changement de dernière minute, tentera de réitérer sa bonne performance du CVI belge. Nicolas Andréani, Anne-Sophie Musset-Agnus et Ivan Nousse (absent du championnat de France pour préserver Carlos) défendront les couleurs de la France en Individuel.