Victoire française à Aix !
lundi 12 juillet 2010

Delaire-Davy-Saumur
L'entraîneur national: Davy Delaire-ph. Les Garennes

L’équipe française de voltige, menée par Davy Delaire, s’impose à Aix la Chapelle (All) dans la Coupe des nations. Une véritable performance au vu de l’excellent tableau de départ. Interview d'Ivan Nousse

Interview d'Ivan Nousse

 

Pour chaque nation, un individuel Homme, une femme et une Equipe. Pour la France, ce sont les deux récents champions de France, Nicolas Andréani et Anne-Sophie Musset-Agnus, appuyée de l’Equipe de France composée spécialement pour les Jeux Mondiaux par Davy Delaire qui s’imposent. Après une première victoire en juin en Belgique, les français (Rémy Hombecq, Vincent Haennel, Clément Taillez, Victor Frances, Charlotte Pfeiffer, Robin Krause auxquels Nicolas Andréani s’est ajouté pour les imposés –qui ne comptaient pas pour la Coupe des Nations) revenaient avec Watriano, le cheval alsacien des Ecuries de la Cigogne. Lui aussi, longé par Fabrice Holzberger, avait pris le titre de champion de France à peine une semaine plus tôt.La victoire a été chèrement acquise dans un concours où la concurrence se composait des meilleurs mondiaux. Face aux Français, 2e et 3e, deux équipes allemandes. Dans la première, à neuf millièmes seulement des Tricolores sur un total de trente points, Kai Vorberg, Simone Wiegele et l’équipe Bleyer Rheinland. C’est l’Equipe, en particulier qui a fait gagner la France avec un libre à 8.551 à trois dixièmes du libre allemand. Une belle victoire pour le projet mené par l’Entraineur national depuis maintenant un an et demi.Hors Coupe des nations, l’Equipe de France prend la 3e place du CVI, du fait d’un gros retard sur les imposés, où les Français devront encore progresser avant de rejoindre les Etats-Unis. En individuel, Nicolas Andréani est 2e derrière son plus grand concurrent, Kai Vorberg, à 5 centièmes. Là encore, ce sont les imposés de première manche qui font la différence. Pour Ivan Nousse/Carlos, et Rémy Hombecq/Romario d’Oo, ce sont respectivement les 7e et 8e places. Pour l’Auvergnat, qui espérait décrocher ici sa sélection pour les JEM grâce à un podium, il faudra désormais attendre la décision du Staff fédéral après ce résultat bon mais ne correspondant pas à celui attendu. Chez les femmes, Anne-Sophie est 8e. Une belle performance, en particulier sur le dernier libre, à peine deux mois après le retour de la voltigeuse sur les terrains après un an et demi d’arrêt. Une fois de plus, la victoire revient à la Britannique Joanne Eccles, qui conforte, encore, sa position de favorite pour les JEM.