CRI Mooslargue: Une équipe se profile à l’horizon
vendredi 30 mai 2014

 Ausburg13- B. BOurgeois
Bastien Bourgeois/ AHR Lucky Whiz Dunit

Deuxième journée de compétition à Mooslargue et pour l’ensemble des reiners français de parvenir au seuil prévu par la DTN en vue d’une sélection. Quatre cavaliers sont aujourd’hui en possession du quota requis.

A l’issue de ce second CRI, une partie de la troupe arrive à ses fins. Alors qu’hier il réalisait une contre performance, Bastien Bourgeois remporte l’épreuve en compagnie de son fidèle ARH Lucky Whiz Dunit avec un total de 219.5 (meilleur score sur l’ensemble des deux CRI). Il complète ici son éventuel billet pour les JEM car la semaine passée il remportait également le CRI de Bodiam en Angleterre. « Je suis pleinement satisfait» avouait-il avant son retour vers la Normandie. « Maintenant, je vais faire perdurer un travail régulier et entretenir la condition  sur quelques épreuves NRHA. Un bon entraînement à la clé mais pas de pression sur de grosses échéances ». Pour leur compte, Cédric et Anne-Sophie Guerreiro sont déjà en corrélation avec une possible sélection grâce aux résultats glanés sur les concours précédents. Ils confirment sur ce second pattern de jeudi les bonnes dispositions de leurs montures sans toutefois aller chercher la performance. Cédric et Smart Furys Remedy est second (217. 5) alors qu’Anne-Sophie et Chicken Sandwich se place au 9e rang (212).

De nouveaux prétendants en lice 

Hier, le sélectionneur voyait une équipe de trois cavaliers prendre forme, mais se morfondait de ne pouvoir placer ses espoirs sur un nombre plus important de sélectionnables. A l’issue de ce second CRI, Grégory Legrand élargi le cercle avec ses deux chevaux, New Doc Peppy Cat et BHB Mr Wimpys Royal. « Je déplore encore quelques petites fautes sur ces deux dernières épreuves. Il va falloir travailler dans le bon sens. Avec ce quota acquis pour les notes, je vais voir comment articuler les prochaines échéances (les JEM et le circuit FEI d’un côté et de l’autre les championnats d’Europe NRHA qu’il est impossible d’ignorer dans notre discipline), en fonction de la fraîcheur des chevaux et  également les attentes des propriétaires.  ».
Deux cavaliers répondent également aujourd’hui pour moitié aux exigences de la DTN. Il s’agit de Franck Perret avec Ghost Buster Chex et Quentin Gallière avec ces deux chevaux. Une qualification est encore envisageable sur les prochains CRI au calendrier de la saison 2014 dont la semaine prochaine, en région parisienne, à Le Pin (CE du Petit Farwest) ou encore Givrins en Suisse début Juillet. La constitution d’une équipe de six qui serait engagée en Normandie n’est pas une affaire conclue mais seul l’avenir permettra le deal.