24 entiers de trois ans approuvés
samedi 18 octobre 2008

JSF8-affiche
JSF8-affiche

Le championnat de France des 3 ans mâles SF s’est terminé ce samedi 18 octobre par un véritable show, où le suspense du classement final a été maintenu jusqu’à la fin. Conformément au nouveau règlement, le nombre d’entiers approuvés pour la monte augmente sensiblement. Pas moins de 24 chevaux obtiennent ce sésame. En voici la liste.
Interview de Rodolphe Bonnet

Rissoa d'Ag (Quincy), Rasta du Soutrait (Adelfos), Ready Boy des Forets (Quincy), Rick D Ick (Le Tot de Semilly), Rocker de Vains (Allegreto), Ramses And Co (Quidam de Revel), Rusty de Riverland (Dollar du Murier), Regan Kervec (Kannan), Rinaldo Rouge (Quite Easy), Rokfeller de Pleville (L’Arc de Triomphe), Rekor de Triaval (Mr Blue), Robin de Ponthual (Elf d’Or), Riesling du Banco (Glory du Banco), Remajeur de Ravel (Quite Easy), Rouky du Banney (Caleidos Dc), Rabelais de Falaise (Cabdula du Tillard), Robin du Hamel (Hurlevent de Breka), Romando de L Abbaye (Flipper d’Elle), Rock N Roll Semilly (Diamant de Semilly), Roc Ephebe (Ephebe For Ever), Red Hot Semilly (Allegreto), Robin de Laume (Robin II Z), Ramses Paluelle (Quite Easy), Rocking Jo (Chin Chin).

L’ANSF (Association nationale du Selle Français) et son président Yves Chauvin souhaitaient continuer de faire évoluer la manifestation vers une formule plus théâtrale, se rapprochant de certains shows des étalons étrangers. Alors que les épreuves (modèle, allures, saut monté et saut en liberté) étaient terminées depuis vendredi soir, c’est seulement au cours de la matinée de samedi clotûrée par un déjeuner spectacle que le verdict du championnat des 3 ans mâles fut rendu. Tous les concurrents repassèrent d’abord devant le public par lots de huit, avec annonce individuelle de l’approbation ou non approbation pour la monte, sans mention du classement. Puis les 24 étalons approuvés furent rappelés dans l’ordre décroissant du classement du championnat, jusqu’à ce que l’on dévoile à la fin les identités du champion et du vice-champion : deux chevaux à l’image de ce championnat 2008 et sans doute d’une tendance où l’utilisation de géniteurs étrangers joue probablement un rôle : la tendance vers des chevaux plus « sport », c’est-à-dire pas toujours « faits en pères », manquant parfois de charisme dans l’expression, mais plus légers et d’un profil plus harmonieux.

Les trois chevaux sur le podium sont d’ailleurs des fils d’étalons étrangers. 7 des 11 premiers sont dans ce cas, de même que la moitié des 24 étalons approuvés. Quincy, alias Quaprice Bois Margot, reçoit un bel hommage à titre posthume puisqu’il est le père du champion et du 3e du championnat. Quicy, bel Holsteiner aux origines remarquables (fils de Quidam de Revel (sf) x Lord, il avait notamment pour grand-mère une tante d’Opérette-La Silla) est malheureusement disparu le 9 juillet dernier d’une méningite. Le Haras du Bois Margot de Rodolphe Bonnet qui en était propriétaire (et qui, sans en être naisseur, détient le champion 2008 Rissoa d’Ag), est également le découvreur et le propriétaire de L’Arc de Triomphe (old, par Landor S) qui avait marqué, lui, le championnat 2007.La SCEA Levallois présentait, elle, trois des 24 étalons agréés, tandis que le Haras des Rouges (famille Leredde) en avait deux.