5 ans: Les Pays-Bas à l'honneur
dimanche 27 septembre 2009

lanaken9-podium 5 ans
Le podium des 5 ans © Sylvia Flahaut

Nouveau et dernier jour de compétition sur le domaine de Zangersheide. Aujourd'hui, au programme, les finales réunissant les meilleurs chevaux de 5, 6 et 7 ans. Ce matin, dès 9h30, ce sont 35 couples qui se sont élancés sur le piste Ratina Z pour tenter de remporter la finale des 5 ans.

Pour les Tricolores, c'est Marc Dilasser en selle sur Quinielo*Bois Margot (Cardero Champs Elysées) qui a ouvert le bal pour les Tricolores... sans trop de réussite malheureusement. Le couple sort de piste avec un total de 16 points de pénalité. Quant à Quento Sange, l'étalon gris de Roger-Yves Bost, il continue sur sa lancée, et ajoute un parcours sans faute aux deux précédents. « Il ne force pas, pourtant il y a certains obstacles à 130. Trois parcours, trois sans faute. Il a vraiment bien sauté. Et question origine, du côté de la mère, il est vraiment bien né », confie Roger-Yves juste avant le barrage. La monture d'Anne-Laure Gautier, également par Cento, décidément très présent en tant que père chez les Tricolores en finale, bouclera également un beau parcours, mais terminera avec un petit quatre point, ce qui ne permettra malheureusement pas au couple de repartir au barrage.

Un tour sélectif, mais de bons 5 ansUn parcours plutôt difficile et technique, selon Roger-Yves Bost:« c'est gros, technique, avec pas mal de lignes. A la reconnaissance, nous pensions que très peu de cavaliers s'en tireraient sans faute. Mais finalement, près de la moitié des couples se sont qualifiés pour le barrage. Il faut dire que de très bons chevaux étaient engagés, et le tour, bien que difficile, était très bien construit. Pas de piège, et des distances tout à fait correctes ».

17 couples repartiront donc au barrage Tous les cavaliers, sans exception, joueront le jeu, malgré le jeune âge de leur monture. Mais ce seront finalement les Pays-Bas, en la personne de Leopold Van Asten qui mettront tout le monde d'accord: VDL Groep Quinthago Z (Zang), fils de Quinar Z, serrera tant ses courbes qu'il ne sera pas loin de descendre sous la barre des quarante secondes. Un seul parviendra à améliorer le temps: le Hollandais Bert-Jan Zuidema avec Zirano (KWPN), fils d'Indoctro. Celui-ci commettra cependant une faute sur l'ultime obstacle, un délicat vertical en bout de ligne, la difficulté de ce barrage. Nombreux sont les cavaliers qui, parfois dépassés par la galopade de leur monture, le feront tomber. Roger-Yves Bost n'y coupera pas et Quento Sange, quatre points, termine dixième avec un temps de 42,85.

Au classement, Elisa, fille de Toulon, termine deuxième sous la sellede Ivo Biessen, lui aussi Hollandais. Double sans faute, la jument baie présente d'indubitables qualités sportives tant au niveau de la frappe que du respect. Sur la troisième marche du podium, le cavalier belge Walter Lelie et Zig-Zag, KWPN par Kojac.

Après la victoire de Levisto Z sous la selle de Judy-Ann Melchior hier, c'est une fois encore Zangersheide qui brille sous couleurs hollandaises avec la victoire de Quinthago Z dans cette premièreépreuve de la journée. A suivre, la finale des chevaux de six ans et de 7 ans cet après-midi.