Binôme familial au GAEC de l’Aumeraie
mercredi 30 janvier 2008

aumeraie-morel christian
Christian Morel - Ph. coll

Le GAEC de l’Aumeraie accède à la 3ème place du TOP 100 SHF L’EPERON (3/9/07 éleveurs, par les gains) grâce à 26 chevaux « vendus jeunes à 3 ou 4 ans pour la grande majorité puis disséminés sur plusieurs régions» commentent Denis et Christian Morel, les voisins de l’élevage du Rouet à Saint Aubin de Terregate (50).

Ils sont discrets dans la famille Morel. Discrets mais efficaces (organisateurs de St James), présents sur le front de l’élevage et de la compétition (Denis et Idem de Laume en PGP et GP, Anne Sophie et le vice champion des 4 ans Jivaro du Rouet dans les 1.35m). Christian est administrateur de la SHF et impliqué à l’ADECNO. La famille Morel a un rameau non loin de St Aubin, là ou fût exploitée la fameuse souche Caméra, Orchestre chez Gérard Rivière.

Modestement, Christian évoque Nymphéa de L’Aume (Elan de la Cour HN x Gerboise de Laume x Rêve d’Elle), aujourd’hui portugaise, qui a bien tourné avec le cavalier de J.F Noël pour le compte de Thomas Fuchs (19 clts/22) et Noémie de Laume (Carthago Host. x Imagine de Laume x Dollar du Murier) seconde à St Lô « un peu tardive, mais prometteuse » puis Original de Laume (Jivaro du Rouet x Quolibet) qui fit très bien sous selle bretonne avant la finale. L’étalon Mystère de Laume (Carthago x Count Ivor) a bien tourné dans les 6 ans CSI avec B. Sainsardos puis fut régulier à 7 ans avec P. Foulquie. «Nous avons malheureusement perdu un bon entier Play Boy de Laume (Rosire HN) la veille de Fontainebleau. Pour nous, la Grande Semaine 2007 était axée « hunters ». L’américaine Julie Ulrich a acquis cet été Orient de Laume (Calin du Plessis) qui nous représentera sûrement dans cette discipline aux Etats-Unis. Les offres du Danemark ne se sont pas concrétisées et Idem de Laume (Urleven Pironnière x Kermesse du Manoir x Elf III), ISO 156 a bouclé une bonne saison avec Denis s’adjugeant le GP d’Avranches. Pour conclure, mon accident de 2007 s’est compliqué en une pleurésie qui m’a immobilisé tout Janvier, mais j’ai bon espoir de remonter rapidement ceux que nous n’avons pas commercialisé...principalement des tardifs que nous remettrons en route dans les B».

« Simplement bien gérer le quotidien du GAEC (débuté en 1989) réparti sur deux sites distants d’un kilomètre, l’entretien des 110 ha avec un ouvrier, les 35 boxes plus ceux des 26 juments d’élevage, bien entamer la saison des poulinières et assurer une vingtaine de naissances. Pour les chevaux au travail, il faudra poursuivre la formation d’une génération importante depuis les P et débuter les 4 ans. L’avenir s’appelle Quenotte de Laume (Obéron du Moulin x Souviens Toi II), Quidam de Laume (Joyau de Bloye x Soumise du Manoir x Iveday) plus quelques produits d’Idem et un Vas Y Donc...au total une vingtaine de jeunes à former à deux. Le renfort ponctuel d’Anne Sophie (étudiante) est donc apprécié. Nous commencerons sans doute tard car nous n’avons pas de cavalier maison pour nous aider...le marcheur a ses limites. L’objectif est de commercialiser quelques jeunes ou un tiers de la production annuelle part généralement à l’étranger, dont 1 ou 2 par génération pour la Suisse via des courtiers ou marchands comme Max Hauri. Les clients sont accueillis au gré des opportunités».

C’est le domaine de Denis qui est aussi inséminateur « quand les 60 vaches laitières lui en laissent le temps. Heureusement tout est robotisé »Jivaro (32 cartes 2007) et Idem (36) seront distribués dans l’ouest par les HN (réfrigéré) et devraient être présents au Salon des Etalons de St Lô (23/24 fév.). Le vieux Bocage de Longane (Rubens d’Helby x Elf III) a une activité confidentielle et saillit encore en mains (6 juments/an). Vas Y Donc Longane (Grand Veneur) est mort en 2002 mais nous conservons sa semence pour un usage personnel ».

Incontestablement le style et l’agilité pour Idem de Laume, c’est un malin...des qualités reconnues qu’il transmet à ses produits. Quant à Jivaro, dont nous avions acheté l’embryon, il ramène énormément de sang et une locomotion appréciée.

« Nous avons des satisfactions avec Carthago et Adelfos qui a donné Major de Laume HN, actuellement avec Laurent Le Vot et comme beaucoup, nous n’allons qu’aux étrangers confirmés sur performances et sur production. Nous sommes allés à deux reprises à Lamm de Fétan, à Ogrion des Champs, Nectar des Forêts et d’autres nationaux, nous retournerons encore deux fois à Diams du Grasset qui produit des chevaux avec une tête froide et faciles d’exploitation. Nous tenterons à nouveau l’expérience d’un transfert sur la 6 ans avec Diamant. Malheureux avec Quidam nous avons abdiqué.

Bien que Christian et Denis n’aient que 50 et 43 ans, c’est probablement le fils de Christian qui l’incarne. « A 19 ans, Christophe est passionné d’élevage et d’agriculture. 2ème du Championnat de la Manche AM3 avec Kidonc de Laume (Vas Y Donc Longane x Jasmin) ISO 140, sa carrière de cavalier est sur les rails.