Convivialité à la mode alsacienne
vendredi 04 août 2006

equirando6-vignes
Ph. Equirando

L’année dernière, l’Equirando avait fait une pause. Aucun grand rassemblement national à se mettre sous les sabots pour les amateurs de randonnée équestre.

Pour 2006, c’est l’Alsace, cette région touristique si agréable qui sait ce que accueil veut dire qui avait repris les guides d’une organisation où la logistique doit être irréprochable. Forte de ses 3200 licences de tourisme équestre, l’Alsace a proposé une édition 2006 de l’Equirando placée sous le signe de la réussite.

Environ un millier de chevaux et cavaliers ont fait une halte de trois jours à Saverne, une ville dont l’emblème est une licorne (tout un symbole) au pied du château de Rohan. 340 boxes, 1km7 de ligne d’attache pour 500 chevaux, une trentaine d’Islandais en stabulation, un défilé de 1000 chevaux le samedi après-midi, et un spectacle équestre le dimanche après-midi devant 3 à 4000 Savernois.

L’Equirando est toujours synonyme de chiffres impressionnants. Pour la première, une qualification cheval de loisirs organisée par les Haras Nationaux était aussi au programme avec une cinquantaine de chevaux inscrits. Du côté des statistiques, 1200 Equirandins ont participé au défilé, le participant le plus jeune avait 8 ans, Bastien Bella Bedoua de Midi Pyrénées et le plus âgé 87 ans, M. Jouhannot, un ancien colonel de l’armée suisse. Mais cette fois-ci, ils étaient une dizaine de participants à dépasser la barre des 80 ans et une douzaine à avoir moins de 12 ans. Comme quoi la randonnée équestre peut se pratiquer à tous âges. Au compteur, l’équipe qui a parcouru le plus de kilomètres (1072 km) venait de la Côte d’Azur. Mais, en solo, c’est François Leveillé, un habitué des compétitions de TREC qui est parti du Cher (18) pour arriver 900 kilomètres plus loin à Saverne. Ce cavalier a aussi un autre record à son actif avec 21 participations. Le Relais du Picotin (77) aussi. L’Alsace relance l’Equirando, mais l’année prochaine il n’y en aura pas. Place à Vauban mort en 1707 dont on fêtera l’anniversaire à travers des manifestations en liaison avec des villes dont l’architecture a été marquée par ce Maréchal de France.