Disparition de Daniel Wildenstein
vendredi 26 octobre 2001

Une grand personnage du monde des courses s'est éteint dans la nuit du 23 octobre. Daniel Wildenstein, qui avait 84 ans, était à la tête de l'écurie Wildenstein, à la casaque bleue à toque bleu clair qui a remporté les courses les plus prestigieuses...

en plat, en obstacle ou en trot. Dernière victoire marquante, celle d'Aquarelliste, montée par Dominique Boeuf et entraînée par Elie Lellouche dans le Prix de Diane Hermès 2001 (photo).Parmi les vainqueurs les plus célèbres de l'écurie on peut citer en plat Allez France, Peintre Célèbre, Sagace, en obstacle Kotkijet et au trot Coktail Jet, Jardy.Les noms de ses chevaux faisaient souvent référence à la peinture puisqu'il était marchand d'art et collectionneur.Unanimement apprécié du monde des courses, il laisse à tous le souvenir d'un homme passionné et d'une grande réussite professionnelle et sportive.