En campagne !
jeudi 02 mars 2006

agriculture2006-comtois
Ph. cavadeos

Malgré la tourmente aviaire, le Salon de l’Agriculture, n’en demeure pas moins l’un des rendez-vous les plus prisés de la Porte de Versailles, par les enfants, les adultes et surtout par les hommes politiques.

Depuis l’inauguration le 28 février par Jacques Chirac en personne, ils se bousculent à la Porte de Versailles. Soutien désintéressé à la filière ou en campagne dans la campagne, les ministres, actuels, ex ou futurs, mettent en tout cas un coup de projecteur sur un salon 2006 plus médiatique que jamais.

Nos amis les chevaux auront ainsi la visite de Dominique Bussereau ce vendredi 3 mars. Le Ministre de l’Agriculture et de la Pêche remettra à l’Association France Trait, le Prix du Président de la République. France Trait fédère 9 associations de races : Breton, Cob Normand, Mulassier Poitevin, Trait Comtois, Trait du Nord, Ardennais, Auxois, Boulonnais et Percheron trouvent en son giron, l’élan nécessaire à leur promotion. Outil technique au service de chacune des associations de race, France Trait a pour objectif la mise en place d’une politique pour une filière qui regroupe 15 000 éleveurs et 50 000 chevaux.


Si les chevaux de trait et les ânes sont les principales vedettes d’un hall 2 malheureusement à l’éclairage désastreux et au plafond plus bas qu’un ciel des Flandres un soir d’hiver, les poneys et autres Merens trouvent aussi leur place, représentant élégamment leur race.


Présentations et concours d’élevage se succèdent sur la carrière du hall cheval « voici Jacinte, 760 kg à la pesée hier soir ! » et sur le ring principal du hall 1 où les chevaux, qui mettent une demi-heure pour s’y rendre, participent quotidiennement à la grande parade des animaux.

Après avoir caliner les ânes, un détour s'impose par les halls des régions où plaisir gustatif et accueil chaleureux font décidément de ce salon, malgré les soucis de la filière agricole, un gigantesque marché aux accents et relents du terroir.

Salon de l'AgriculturePorte de Versailles - ParisTarif plein : 12 eurosOuvert de 9h à 19h , nocturne vendredi jusqu'à 22h