Finissons la revue d'effectifs dans la Manche
jeudi 12 mars 2009

GS8-filatriau-quilimane
Jean-François Filatriau et Quilimane Semilly © Agence Albran

Aux élevages de Semilly, d'Elle ou de Coquerie, on se prépare aussi à retourner sur le circuit des cycles classiques de saut d'obstacles.

De l’autre côté de la Forêt de Balleroy, l’Elevage de Semilly se prépare et devrait encore faire très bonne figure avec notamment Rock’N Roll Semilly, un Diamant de Semilly x Apache d'Adriers avec comme grand-mère la célèbre Oriele de la Mare, Championne de 6 ans sous la selle d'Eric Navet. On suivra attentivement Quilimane de Semilly (Diamant de Semilly x Jalisco B), Championne de France des 4 ans avec Jean-François Filatriau « pour laquelle il n’y a pas de pression » indique Richard Levallois « Il nous faut la construire pour l’avenir » tout comme on regardera Quabracho Semilly (Le Tot x Eyken des Fontenis), étalon agréé, qui se démarque par sa force et sa souplesse selon son éleveur. Pacha de l’Abbaye (Diamant x Tanaël), né dans la famille Leconte poursuivra à 6 ans après avoir été gratifié d’un ISO 122/08. Chez les Levallois, les mâles restent en boxe après les finales de Fontainebleau. Ils sont en semi repos et alternent entre un travail d’entretien plus ou moins soutenu fonction de l’avancement de leur dressage et des promenades récréatives, mais très peu de carrière.

« Bertrand va faire des 4 ans » s’amuse Hubert Pignolet ; Le Haras d’Elle sortira une vingtaine de jeunes dont Roi de Cartigny (Crown Z x Caprice d’Elle), le mâle alezan Rick d’Ick (Le Tot de Semilly x Milady d’Elle x Adelfos), remarqué et bien classé au concours étalons et Raspail d’Elle, le frère d’Hortensia (Bayard d’Elle) et de Magic d’Elle (Adelfos). Quafka d’Elle issu de Quick Star x Jalisco B sera dans les 5 ans. On remarque que la famille Pignolet ne manque pas l’occasion de valoriser des Quick Star...presque à chaque génération. Les deux frères comptent sur Pacha d’Elle (Richebourg x Scherif d’Elle) et Poésie de Cartigny (J’Ai L’Espoir d’Elle x Double Espoir), dans la génération des 6 ans. Cette dernière était 7ème du Championnat des 5 ans, ISO 130/08

Cédric Bellanger entame sa seconde année à l’Elevage de Coquerie de Raphaël Dulin et 2008 lui a plutôt réussi puisqu’il était 3ème du Championnat Pro 1 avec Lubie de Coquerie (ISO 162). On le verra dans les 4 ans avec Raliska de Coquerie par Hélios de la Cour et Tannette (ISO 149/94 avec Olivier Bost), elle-même fille de Pot d’Or et Lutteuse II par Quastor et avec Quadrille de Coquerie (Fergar Mail x Papillon Rouge) dont la mère Girl de Coquerie est aussi celle de l’étalon Opium de Coquerie. On regardera Quinto de Coquerie car les produits du beau Ecalgrain (Quat’Sous x Muguet du Manoir) ne sont pas si nombreux sur le circuit. Pour les 6 ans, Cédric montera Prince de Coquerie (Cacao Courcelle x Nut des Garandons), ISO 127/08, qui était qualifié à 4 et 5 ans et Poésie de Coquerie (Heartbreaker x Papillon Rouge), ISO 119/08, propre sœur d’Opium de Coquerie.

Finissons avec les Haras Nationaux qui confient leurs protégés à Vincent Ferey et Mathieu Lesney pour le Haras de St Lô. Vincent a cette année 3 fils de Calvaro dont Roméo St Denis issu de Girella du Murier par Laudanum et Robin du Hamel qui est le premier fils étalon d’Hurlevent de Breka. Robin était bien classé à 3 ans et décrochait une des meilleures notes au modèle. Mathieu montera Reviendeloin Luzan, « un des rares fils d’Isky de Baussy » nous signale Bernard Dumont St Priest. Fabrice Paris exploitera jusqu’ à 6 ans le bon et beau Ready Boy des Forêts (Quincy x Voltaire) sur lequel les Haras misent tant. Il devrait faire une bonne centaine de juments cette année. Pépito Landais (Grenat de Grez x Abeille Landaise x Starter), ISO 134/08, passe de la selle de Jean François Filatriau à celle d’Emmanuel Vincent qui le monte depuis la fin Janvier. Pépito était acquis par les HN après Fontainebleau et montre à la fois respect sur les barres et une souche intéressante teintée de sang.