L'écurie Rocuet et l'élevage Levallois en tête
mardi 22 juillet 2008

auvers8-cir-quinta-goyoaga
Quinta d'Auge et Elisabeth Goyoaga cavalière très en vue © Paul Dubos

Auvers a accueilli du 14 au 17 juillet des épreuves SHF jeunes chevaux en CSO, dont le concours interrégional des 4 ans assorti de sa NEP.

174 juments, 51 hongres et 87 mâles ont effectué leurs deux parcours où ils furent jugés pour leur style, potentiel et dressage, puis pour leur modèle et allures, éléments déterminant la note d'épreuve de présentation.Le premier parcours plutôt facile a conduit à un pourcentage de sans faute élevé de 67%, assorti d'une allocation de 71,40 €. Le second plus sélectif a donné 55 % avec une allocation de l'ordre de 90 €.Une nouvelle fois la NEP a été favorable aux mâles qui obtiennent les notes les plus élevées et occupent le podium de cet officieux championnat de Normandie des 4 ans. Le lauréat, celui ayant la meilleure NEP, parmi les sujets double sans faute est Quitus d'Armanville, un fils de Diamant de semilly, né chez Mr Pinchon dans la Manche et appartenant à Mr Le Fustec qui l'avait acquis l'an dernier aux ventes NASH. Confié à l'écurie Rocuet et monté par Jeremy Le Roy, il obtient la note de 16,75 comme les 2 autres membres du podium, mais il les devance grâce à sa meilleure note de modèle-allures à 17.

Le second est Quebracho semilly (Le Tot de Semilly) né et appartenant à l'écurie Levallois et monté par Jean François Filatriau, enfin le 3° est Quélisto (J'ai l'espoir d'elle) né chez Jean Louis Burnouf dans la Manche, top price des ventes NASH 2007 et monté par Jonathan Tirard pour le compte de son propriétaire Hervé Burriez. Un autre mâle Quppydam des horts avait obtenu une excellente NEP à 17,75 dont 17,5 au style et dressage et 18 au modèle-allures, malheureusement il avait été pénalisé de 4 points le 1° jour et était exclu de ce classement. Il reste cependant un client sérieux pour la finale de Fontainebleau avec une telle note (probablement jamais atteinte précédemment).Ce fils de Quidam de Revel avec une mère par Le Tot de Semilly, frère de père du bon Huppydam des horts, de l'écurie Rocuet, appartient enn copropriété au breton Mr Le Fustec et à Bruno Rocuet qui l'avait repéré à 10 mois. Il était monté aussi par Jeremy Le Roy.

Arrive en 4° position et 1° des femelles avec une NEP de 16,25, Querena de Beny (Hurlevent de Breka) née au Gaec de Beny dans le Calvados, lui appartenant et montée par Franck Costil. Grâce à une meilleure note de modèle, elle devance Quilimane Semilly (Diamant de Semilly) également notée à 16,25 et venant de l'écurie Levallois, sous la selle du même cavalier que le second des mâles, Jean François Filatriau. On aura par ailleurs noté les bons résultats de la cavalière Elisabet Goyoaga qui classe 3 femelles dans les 8 premières pour le compte de l'écurie Cria Caballar de Suzanna et Julien Epaillard.Parallèlement l'épreuve au chronomètre pour chevaux de 6 ans a vu la victoire de Organdie de Grandry (Gipsy de st martin) montée par Reynald Angot, devant Ouf du plessis (Kannan) montée par Julie Gadal et Okita louvo (Quick star) confiée au jeune Martin Berlioz