La région Poitou-Charentes à l’honneur
vendredi 05 mars 2004

salon agriculture2004-pegase
Ph. Claude Bigeon

Il est encore temps d’y aller. Le Salon international de l’agriculture se poursuit jusqu’à dimanche au Parc des expositions de la Porte de Versailles avec la région Poitou-Charentes sous les feux des projecteurs.

Comme le soulignait Christian Patria, le grand ordonnateur du salon de l’agriculture, lors de la conférence de presse, ce salon, le plus grand de France est «un outil de communication entre le monde agricole et le monde urbain”. Sur 150 000 mètres carrés, tous les animaux de la ferme et parmi eux des races rares sont une nouvelle fois présentés. Les chevaux y ont leur place dans le hall 2-1 qui leur est dédié et via des animations qui se déplacent sur le grand ring du hall 1. Cela a été le cas le premier week-end avec le Trophée national du cheval de trait remporté une nouvelle fois cette année par le trait breton devant le trait boulonnais puis le trait du Nord. Cette dernière race représentée par une jeune jument de 5 ans, Ludivine du Roseau avait pourtant bien débuté en arrachant la première épreuve, la traction. Mais à l’issue des épreuves de dressage, maniabilité et présentation, le classement a été chamboulé. Ce week-end ce sera au tour du Trophée international du cheval de trait d’occuper la carrière du hall 2-1 dimanche midi.Au début de la semaine, la région Poitou-Charentes a profité du Salon de l’agriculture pour remettre ses Trophées Pégases. En fait, c’est la Filière équine Poitou-Charentes, une jeune association créée en mai 2002, qui rassemble tous les acteurs du monde du cheval qui a souhaité récompenser des acteurs régionaux qui ont fait briller cette région entre terre et mer. Ainsi, les courses, l’élevage tous azimuts et les sports équestres ont été mis à l’honneur à travers des personnalités performantes comme Guillaume Macaire pour les courses, Tristan Gracient, champion du monde de TREC, Marie-Christine Duroy au palmarès international en complet, Benoit Chevalier, membre de l’équipe de France lors du championnat du monde d’attelage en paire et le Poney club de la Côte, champion de France des jeunes voltigeurs pour les sports équestres. Voilà, une belle initiative de la région Poitou-Charentes qui montre ainsi que l’on peut fédérer le monde du cheval. Car le but de cette filière est capital : promouvoir la filière dans sa globalité.

Légende photo: Les lauréats des Pégases - Ph. Claude Bigeon