La visite d’achat
samedi 10 décembre 2005

salon5-coonf-visite
Ph. cavadeos

Avant d’acheter un cheval, il est toujours conseiller d’effectuer au préalable une visite vétérinaire qui permettra de s’assurer que le cheval est en bonne santé et apte à l’usage sur l’on veut en faire. Détail avec Nathalie Merlin

- l’appareil respiratoire : fréquence respirtaoire, recherche de bruits à l’effort…

- l’appareil digestif- le système nerveux : recherche d’éventuelles pathologies neurologiques- Examen oculaire avec évaluation de la vision- Appareil cutané : recherche de lésions et recherche de cicatrices témoins de chrirurgie de cornage ou de névrectomie- Pour de chevaux destinés à une carrière de reproducteur, il sera procédé à un examend e l’appareil génital et urinaire.- Eventuellement bilan sanguin

Cet examen a bout but de détecter d’éventuelles boiteries et de vérifier que la locomotion du cheval est compatible avec ce pour quoi on souhaite l’utiliser.L’examen physique consiste en une inspection des aplombs, tares, articulations, puis une palpation pour ressentir une sensibilité ou une chaleur, et enfin une mobilisation.L’examen dynamique qui fait suite permet d’observer le cheval au pas sur une 8 de chiffre, au trot sur des cercles aux deux mains sur sols durs et mous, au galop sur terrain souple. Le dépistage st compléter par des tests de flexions (digitales pour els antérieurs et globales pour les postérieurs) qui permettent de révéler des douleurs.

En complément des radios peuvent être prises surtout dans les cas suivants :- Jeunes chevaux- Boiterie discrète- Reproducteurs

Statistiquement il est avéré que ce sont les pieds antérieurs les plus souvent en cause dans les boiteries puis les jarrets, les boulets postérieurs et enfin les boulets antérieurs. On commence donc en général par les pieds antérieurs mais il faut savoir que, plus on fait de clichés, plus on va trouver d’images anormales et que le cheval parfait n’existe pas. D’autre par le coût des radios est important. A titre d’exemple si l’examen clinique médical s’élève en moyenne à 110 euros, la radio des 4 pieds est à 120 euros, le bilan complet des 4 membres (14 clichés) à 420 euros. Il faut donc se fier au vétérinaire sur la pertinence des examens à effectuer en fonction des cas. Mais s’il est dans son rôle à l’issue de cette visite d’émettre un avis et des pronostics, ce n’est pas à lui de prendre la décision d’achat.