Les épreuves jeunes chevaux : pour qui, pour quoi ?
samedi 07 avril 2007

jardy7-vesin-wolkenfee
Jean-François Vesin et Wolkenfee - Ph. Claude Bigeon

Le Pro1 de dressage de Jardy qui se court jusqu’à dimanche 8 avril proposait aussi des épreuves jeunes chevaux.

Là c’est uniquement l’âge des chevaux qui détermine la répartition entre les trois circuits SHF 4, 5 et 6 ans qui se concluent par des finales (à Saumur). « La particularité du jugement sur des reprises jeunes chevaux, c’est qu’il est collégial, explique Claire Bardon de Cardenal, la présidente du jury des 5 ans (une juge FEI qui a pris l’intérim de la présidence de la commission dressage de la SHF après la disparition de Mme Fulop, ndla). « Nous notons avec une grille de cinq notes : le pas, le trot, le galop, la souplesse et la soumission puis le potentiel du cheval (allures et degrés d’éducation) » Ce n’est pas nouveau, mais on constate une certaine désaffection des cavaliers Pro1 sur ce circuit. « C’est un circuit difficile ouvert aux chevaux étrangers, » poursuit cette juge. « Les cavaliers de haut niveau ne montent pas forcément en jeunes chevaux, commente Marietta Almasy, membre du jury de ces épreuves jeunes chevaux. Ils attendent souvent d’avoir leur cheval prêt pour sortir en Saint Georges. » Mais, n’est-ce pas simplement une histoire d’argent ? Vainqueur de l’épreuve des 5 ans avec Wolkenfee, une hanovrienne achetée à Verden, Jean-François Vesin, ce professionnel installé à Thonon-les-Bains, croit en l’intérêt d’un tel circuit. « J’ai envie de préparer un cheval pour l’avenir et qui reste d’un prix raisonnable, explique ce cavalier de Pro1 depuis deux ans qui sort en GP avec Don Camillo, un Rheinlander de 13 ans qu’il travaille depuis dix ans. Avec Wolkenfee (Hannovrien par Wolkenstein II), j’ai fait la finale des 4 ans et à Jardy, elle a fait 64 % hier. Aujourd’hui je m’attendais à 68%. » Mais finalement, le jury a apprécié et lui a donné 73%. A 34 ans, Jean-François Vesin est titulaire d’un monitorat avec option tourisme équestre et s’est lancé dans le dressage grâce aux conseils de Sébastien Poirier. Aujourd’hui, il travaille avec un Danois et Irina Heuls, coache lui-même une dizaine de cavaliers de dressage chaque semaine et fait travailler une dizaine de cavaliers de CSO sur le plat.

Légende : Pour Jean-François Vesin et Wolkenfee, le circuit jeunes chevaux est un circuit pour apprendre et progresser. Ph. C. Bigeon