Les femmes de l’année 2007
vendredi 19 octobre 2007

beauregard
Martine de Beauregard - Ph. C. Bigeon

Présidée par Martine Della Rocca Fasquelle, l’association « Cheval, Passions de femmes » se mobilise depuis plusieurs années pour faire reconnaître l’implication des femmes dans la filière cheval.

C’est avec le soutien du Groupe d’études cheval de l’Assemblée nationale, présidé par le député maire Jacques Myard que la remise des Trophées les Passions d’or s’est déroulée le mercredi 17 octobre dans l’enceinte de l’Assemblée nationale, au salon de la Questure. Après une première édition en 2006, six catégories ont été récompensées cette année. Pour la catégorie bénévole : Martine de Beauregard, la présidente de la société de courses de Saumur « plus dynamique, plus volontaire, plus énergique, plus tenace que Martine, c’est impossible…. » Ancienne cavalière de CSO et de complet, elle gère l’hippodrome de Saumur au sens large. Pour la catégorie chef d’exploitation : Jacinte Giscard d’Estaing : diplômée de l’Ecole nationale vétérinaire de Maisons Alfort, elle change d’orientation pour se consacrer au développement et à la promotion des activités équestres. Organisatrice de Bercy, créatrice de quatre poney-clubs, prestataire pour l’organisation de manifestations, aujourd’hui elle garde une belle énergie malgré de gros soucis de santé.Pour la catégorie technique : Danielle Mottier , est un entraîneur de trot qui produit, élève et fait face aux difficultés de la vie avec ténacité et exigence. , Pour le secteur éducatif : Eve Pastor Voeltzel, cette monitrice s’est orientée vers l’accueil de jeunes en difficulté à travers l’association Adaptation et cheval dont le président est Christophe Voetzel. Une activité qui se déroule à Saint Denis de Ferment dans l’Eure et dont le but est la réinsertion et la réadaptation par le contact avec le cheval.Pour la catégorie collaboratrice Janine Rouget, épouse de Claude Rouget, un entraîneur de galop auprès de qui « elle est aussi bien gestionnaire, administrative, publique relation et pilote et co-pilote… toujours présente et disponible ». Et enfin pour la catégorie génétique : Marine Van de Kerchove, un de ses éleveurs de pur sang qui vivent et respirent cheval. Installée à Bonneboscq dans le Calvados au Haras du Camp Bénard, elle a connu l’apothéose en 1992 avec la nomination de Magic Night comme meilleure jument d’Europe.