Les mâles s’affûtent pour la finale
samedi 10 décembre 2005

salon5-arabe-escape B
Escape Ibn Navaronne - Ph. PSV Jean Morel

Après les qualifications femelles, c’était au tour des mâles de jouer les machos sur la grande carrière du hall 6 pour le Championnat du Monde du pur-sang arabe auquel la marque Blancpain associe son nom.

Photo: Escape Ibn Navaronne - Ph. PSV Jean Morel

Conseillère technique de ce championnat du Monde du cheval arabe, Christiane Chazel nous a précisé les règles du jeu de cette compétition d’élevage : “ Dans les phases qualificatives, les femelles et les mâles sont jugés sur cinq critères, le type, le modèle, les allures, la tête et les aplombs. Les cinq juges annoncent une note sur 20 puis le total de chacun permet de donner une note qui détermine le classement du sujet.

Photo: Im Bayard - Ph. PSV Jean Morel

Mais, attention, lors des finales, comme les juges revoient les dix meilleurs chevaux de chaque catégorie (NDLR : juniors femelles, seniors femelles, juniors mâles et seniors mâles), le système de notation n’est pas le même. En fait, chaque juge désigne son champion et son vice champion. Un cheval placé champion obtient 3 points et un cheval placé comme vice champion 1 point. ”Photo: Girlan-Bey - Ph. PSV Jean Morel

Ensuite, on fait le total des cinq juges puis on obtiendra les champions dans chaque catégorie. Sans doute surprenant pour qui n’a jamais vu ce type de championnat, cette manifestation mondiale dédiée aux pur-sang arabes est un sacré show qui fait toujours le plein le dimanche. Mieux, vaut anticiper pour pouvoir s’asseoir en tribune. Les Arabes font toujours rêver par leur grâce et leur beauté et cette édition ne vous décevra pas. Avec les années, la vision de cette race a changé. “ Il y a dix ans, on aimait des chevaux d’origines russes plus lourds et plus massifs qui se déplaçaient très bien, commente Christiane Chazel. Aujourd’hui, on privilégie le type. Ainsi, on aime notamment les têtes avec le bout de nez très carré et très fin. ” Voici les leaders provisoires issus des qualifications. Juniors mâles qualifications A : Im Bayard un alezan née en 2004 (France) ; Juniors mâles qualifications B : Girlan – Bey (Suisse) un gris né en 2002 ; Seniors mâles qualifications A : Escape Ibn Navarrone (UAE) un gris née en 1999 ; Seniors mâles qualifications B : Khidar (Belgique) un gris né en 1997. Demain le rendez-vous est fixé à 11h sur la grande carrière du hall 6 pour les phases finales en femelles juniors puis seniors, puis les mâles juniors puis seniors.

Photo: Khidar - Ph. PSV Jean Morel