Les objectifs des Haras nationaux
vendredi 27 juin 2003

logo HN
logo HN

Lors de sa séance du 23 juin, le Conseil d’Administration des Haras nationaux a validé le 1er contrat d’objectifs qui liera l’Etat et l’établissement public pour la période 2004 - 2008.

Dans ce document, les Haras nationaux s’engagent sur des missions assorties d’objectifs et l’Etat leur donne des moyens humains et financiers en conséquence, comme il est d’usage pour les établissements publics.

En préambule, le ministère de l'agriculture de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales rappelle qu’il entend donner une double impulsion à la filière cheval pour en faire une expression privilégiée de sa politique de renforcement de l'attractivité des espaces ruraux :

- une impulsion économique visant à responsabiliser les organisations socioprofessionnelles et à soutenir leurs actions pour que la filière soit compétitive ;- une impulsion territoriale en s'appuyant sur le rôle que les collectivités peuvent jouer dans le développement local de la filière.Dans ce contexte, le contrat d’objectifs précise que l’intervention des Haras nationaux, doit être constructive pour la filière cheval en :

- mobilisant son expertise sur le cheval et les activités hippiques ;- soutenant la production, la valorisation et la promotion des filières équines ;- intervenant en la faveur du cheval dans les politiques régionales.

Les axes majeurs de l’intervention des Haras nationaux réaffirmés dans ce contrat, discutés au préalable avec les socioprofessionnels et les personnels ? sont :

1) L’identification que les Haras nationaux doivent mener à bien.2) L’étalonnage national qui sera adapté dans le cadre d’une politique concertée.3) Le développement de la filière par des actions contractualisées avec les organisations socioprofessionnelles.4) Le développement local pour lequel les partenariats avec les collectivités seront encouragés.

Si le nombre des emplois est en diminution sur 5 ans, par le non remplacement de certains départs en retraite, la participation financière de l’Etat est stabilisée à son niveau de 2003. Le contrat fixe les objectifs de performance et de gestion à l’établissement, qui entre ainsi dans une logique de résultat.

Le Conseil d’Administration, composé de représentants des socioprofessionnels, des personnels et des ministères concernés, a donné mandat au Président, Jean LESNE et à la Directrice générale, Emmanuelle BOUR, pour signer le contrat d’objectifs.

Après la réforme statutaire créant l’établissement public en 1999, le premier contrat marque une nouvelle étape dans la vie des Haras nationaux. Il donne au Conseil d’Administration sa véritable dimension qui est de déterminer les grandes orientations des Haras nationaux dans le cadre posé par la tutelle.

Le contrat d’objectifs va ainsi permettre aux Haras nationaux de recentrer leurs actions au service des éleveurs et des utilisateurs en prenant en compte leurs véritables aspirations.