Les ventes Nash et le Masters européens des étalons à St Lô - 12/15 octobre 2000
jeudi 01 janvier 1970

Jivaro du Rouet/NASH
Jivaro du Rouet - Adjugé 800 000 F aux ventes Nash - Ph. Les Garennes

Organisées à l’issue du concours national des candidats étalons Selle Français de trois ans (86 inscrits), les ventes NASH ont proposé 155 chevaux: femelles, hongres et entiers de trois ans essentiellement, mais aussi 9 poulinières (dont 6 ont été rachetées), deux étalons confirmés sur descendance ( BILL DE BAUGY vendu 90.000,00fr à l’Administration et TARZAN MOUSSURE racheté), 3 foals (dont deux rachetés) et quelques chevaux de 4, 5 et 6 ans.

Il apparaît que ces trois soirées et cette après-midi de vente, bien organisées, se déroulant dans une ambiance conviviale avec une restauration de qualité se destine chaque année davantage comme un rendez-vous très intéressant pour les professionnels. La clientèle amateur pourrait faire à Saint-Lô d’excellentes affaires comme l’ont fait cette année l’Administration (ce fils de QUOUGLOF ROUGE et de PAMPLIERE issue d’une des meilleure souche anglo-normande adjugé 75.000,00fr hors frais), ou un marchand suisse (pour ce hongre de 6 ans finaliste à Fontainebleau issu du croisement «miracle » FLORISSANT x Trotteur, adjugé 360.000,00fr). Les Haras nationaux, qui reviennent à une politique d’achat de mâles de trois ans, ont acheté 8 sujets à ces ventes (il leur en faudra une quinzaine cette année), dans une fourchette de prix de 75.000,00fr à 300.000,00fr (pour un CALYPSO D’HERBIER). Les trois ans entiers qui n’ont pas intéressé les Haras restent très intéressant comme chevaux de sport. Ils ont été élevés, sélectionnés, préparés durant trois ans pour figurer dans le «dessus du panier » de leur génération. Nous avons vu beaucoup de chevaux trois ans sauter bien, voire très bien avec, en plus, un modèle agréable. Si, pour leur vendeur (souvent l’éleveur) un rêve s’efface (la moyenne des trois ans tourne autour de 65.000,00fr), de très bonnes affaires se sont offertes ce week-end à Saint-Lô.

Du 12 au 15 octobre à l’occasion des ventes NASH, un rendez-vous, dans le berceau de l’élevage du cheval de sport est né. Etaient invités tous les étalons appartenant à un stud-book européen et qualifiés pour leurs finales respectives.

Une initiative à encouragerSur les 96 inscrits, ce sont essentiellement les Selles Français (70%) et Anglo-Arabe (13%) déjà repérés à Fontainebleau que le public de Saint-Lô a pu voir sur sur un parcours qui les mettait parfaitement en valeur. Une bonne occasion néanmoins pour les éleveurs de «s’ouvrir les yeux » sur ce que nos voisins savent produire. Sur la quinzaine d'étalons Belges (SBS), Hollandais (KWPN), Holsteiner ou Danois, c’est surtout Cento Lano (par Cento et une fille de Landgraf, un étalon de 6 ans inscrit au stud-book européen), qui se sera fait remarquer par son modèle (de la taille et du sang), sa force et son aptitude. L’épreuve des quatre ans a été remportée par Mozart des Hayettes (par Papillon Rouge et une fille de Nimerdor), celle des cinq ans par un Anglo-Arabe qui fera la monte chez Fernand Leredde, Hermès d’Authieux, aa (Ithuriel, aa et une fille d’Emir IV aa). L’épreuve de 6 ans a vu la victoire de Guard de l’Echenau (par Papillon Rouge et et une fille du pur-sang Air du Nord) après un barrage à trois avec Richebourg, SBS (un fils de Bayard d’Elle et la mère de Jus de Pomme), et Cento Lano (AES) cité plus haut.