Marianne Dutoit, nouvelle présidente de la FNC
jeudi 21 décembre 2006

Logo FNC
Logo FNC

Le nouveau Conseil d’administration de la FNC réuni hier mercredi 20 décembre a élu son Bureau ainsi que son Président

Marianne Dutoit, Présidente, agricultrice dans le Gers, installée en GAEC en polyculture, avec activité d’élevage de chevaux de sport et de poneys, écurie de compétition (CCE), pré-entraînement de course, débourrage, école d’équitation, gîte de groupe. Administratrice de la FNSEA ;Henry Brugier, Secrétaire général, agriculteur en Haute-Vienne, polyculteur éleveur bovins viande, avec activité d’élevage de chevaux de sport, étalonnier. Président de l’Association départementale des éleveurs de la Vienne ;Xavier Lerond, Secrétaire Général Adjoint, agriculteur en Moselle, polyculteur éleveur de bovins allaitant et de chevaux de trait ardennais. Président des Jeunes agriculteurs de la région Est ;Alain Lehmann, Vice-Président, retraité, éleveur de chevaux de sport dans les Vosges. Président de l’Association des éleveurs de chevaux de Lorraine ;Bernard Moreau, Vice-Président, agriculteur en Saône et Loire, éleveur de chevaux de sport, écurie de propriétaires et poney-club . Président de la section employeur FDSEA 71 ;Thierry Jamot, Vice-Président, agriculteur en Creuse, polyculteur éleveur de bovins viande, de chevaux de trait valorisés en viande et utilisation. Secrétaire général de la FDSEA 23 ;Sylvie Martz, Trésorière, agricultrice en Eure-et-Loir. Eleveur de chevaux Percheron valorisés en sport et utilisation. Présidente du Syndicat du cheval percheron d’Eure-et-Loir ;Bernard Lecourtois, Trésorier adjoint, éleveur de bovins allaitant et de chevaux de sport dans l’Orne, étalonnier. Président de l’Association des Syndicats d’Etalonniers Privés.

Ce premier Conseil d’administration situe son action dans le prolongement direct de l’équipe précédente faisant de la professionnalisation des acteurs de la filière une priorité.

Il est donc urgent et indispensable, pour le Conseil d’administration, de mieux cibler, de moderniser et de revaloriser la politique d’encouragement.

Dans le contexte actuel de baisse des crédits d’état, que ce soit au sein des Offices ou des Haras nationaux, Marianne Dutoit a tenu à rappeler que « les éleveurs et leurs associations ne doivent pas être ceux qui paient l’addition. L’élevage a besoin et mérite d’être accompagné dans sa professionnalisation ».

Le challenge de la FNC 2007 – 2010 : agir directement et toujours plus efficacement en matière de veille réglementaire, d’information, d’accompagnement, de formation, en étant au plus proche du terrain, afin de défendre au mieux les intérêts de tous les éleveurs et agriculteurs diversifiés en lien avec le cheval, dans une logique économique de développement durable.